Écouter
Pochette Black Sabbath

Black Sabbath

(1970)
12345678910
Quand ?
7.8
  1. 6
  2. 3
  3. 3
  4. 20
  5. 36
  6. 136
  7. 567
  8. 1038
  9. 561
  10. 252
  • 2.6K
  • 255
  • 301
  • 9

Liste de morceauxBlack Sabbath

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(6:21)
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:24)
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:37)
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(6:08)
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:22)
6.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:46)
7.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(10:33)
Critiques : avis d'internautes (16)
Black Sabbath
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Arsouillage de hippies

Cette fois, c'est sûr : la fête est finie. Basta. On est en 1970 et plus rien n'est comme avant. On le savait déjà depuis le fameux concert des Stones à Altamont en 69, mais avec ce disque inaugural de Black Sabbath, on ne se contente plus de le savoir. On le dit tout net et on le grave sur vinyle : plus possible de se disjoindre encore les neurones avec les illusions hippies....

81 90
Avatar Pheroe
9
·
Merci Tony Stark.

Mon titre est accrocheur, n'est-ce pas ? Pas autant que le leur. C'est grace a Tony Stark dans Avengers ou Iron Man, je ne sais plus que je me suis lance dans la discographie de ce groupe. Je les avais bien decouvert deja une fois via une de mes nuits de fouille sur Youtube au travers de videos de metal et de ses origines, mais c'est lui qui m'a donne envie des les decouvrir avec son... Lire la critique de Black Sabbath

4 2
Avatar Le_Kawa
10
Le_Kawa ·
Découverte
Quand le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle.

Autant dire que le Metal est né à Birmingham, ville plombée, sacrifiée à la sidérurgie, au ciel noirci par les cheminées des hauts fourneaux, une représentation du Spleen que Baudelaire n'aurait pas reniée. Ca commence par un sacrifice au métal lui même, dans une usine bruyante et dangereuse avec un accident du travail qui coûte deux phalanges au jeune guitariste Tony... Lire l'avis à propos de Black Sabbath

58 18
Avatar Reverend-Z
10
Reverend-Z ·
Dark Side of the Doom

Black Sabbath sort au Royaume-Uni la veille de la Saint Valentin (sic) 1970. Joli cadeau (empoisonné) à offrir à sa promise d'autant plus qu'il contient "Evil Woman". Ça c'est pour le coté dark et décalé. Et, chose qui ne devait rien au hasard, ce premier album du Sabbath sort un vendredi 13 ! En revanche, il fallut attendre trois mois et demi pour les Américains... Lire la critique de Black Sabbath

8 4
Avatar lehibououzbek
10
lehibououzbek ·
Le sheitan dans ton riff et ton happy-meal

Parfois, il faut beaucoup pour innover, créer et inventer. Et puis parfois non. Souvent, il faut se creuser la tête pour trouver "Le nouveau truc qui déchire", et quelques fois, c'est tout con. Donc en 1970, quand quatre timbrés tout droits sortis des bas-fonds de Birmingham te sortent l'album le plus influent de l'histoire du gros son qui pique, il aura fallu de peu, mais surtout d'une... Lire l'avis à propos de Black Sabbath

6
Avatar LounisPage-Morello
8
LounisPage-Morello ·
Toutes les critiques de l'album Black Sabbath (16)