👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Rapidement, et parce qu'il m'est impossible d'ordonner mes nombreuses impressions avec cohérence, je dirai que l'album est d'un bon niveau et qu'il surpasse sans mal les attentes que je pouvais avoir de lui. J'avais bien aimé la chanson éponyme mais le buzz incroyable fait autour m'a très vite tapé sur le système au point de dévaluer le minimum d'intérêt que pouvait susciter la jeune chanteuse.

Heureusement, Born to Die renverse la vapeur. Le personnage est bien tenu et l'insouciance à double tranchant des fastueuses 50s-60s fournit un matériel intéressant tant du point de vue visuel que de l'écriture, ici plutôt travaillée. De quoi alimenter un univers solide et fascinant. Quelques pistes se ressemblent un peu trop et l'interprétation joliment lascive fait souvent appel aux mêmes intonations (surtout en fin de phrase).

Quoi qu'il en soit, Diet Mountain Dew se distingue peut-être comme étant la plus fade d'une liste marquée par d'éclatantes réussites, de Off to the Races au superbe Million Dollar Man en passant par Blue Jeans, l'impressionnant National Anthem et Summertime Sadness.

Mea culpa, l'engouement pour la nouvelle venue est pleinement mérité.
Tim_
7
Écrit par

il y a 10 ans

2 j'aime

Born to Die
guyness
6
Born to Die

Quand les lèvres dépassent le mètre

(Elle est même pas de moi, mais de Rock'n'Folk (qui lui même, l'a sans doute trouvé sur internet...)) Il est une dimension que 98% des détracteurs/détesteurs/haineux/rageux oublient totalement quand...

Lire la critique

il y a 10 ans

49 j'aime

18

Born to Die
Yuiop74
7
Born to Die

Critique de Born to Die par Yuiop74

Ah Lana Del Rey... Je ne vais pas m'étendre sur le hype qu'elle engendre depuis plusieurs mois sur la toile, sur ses performances Live WTF ou sur la personnalité de la demoiselle tout ce qui...

Lire la critique

il y a 10 ans

39 j'aime

6

Born to Die
MrShuffle
4
Born to Die

Tête de gondole

C'est mou, c'est calibré pour pas t'emmerder et, même si ça foire un peu de ce côté là, les références sont assez futées et les arrangements soignés pour que tu te rendes pas trop compte de...

Lire la critique

il y a 9 ans

36 j'aime

3

Le Dernier Jour d'un condamné
Tim_
6

Causette d'un misérable.

De très courts chapitres comme autant de pensées et sentiments exprimés avec spontanéité dans un désordre pourtant très ordonné. La construction est exemplaire et draine tous les stades qu'un esprit...

Lire la critique

il y a 8 ans

5 j'aime

1

Suspiria
Tim_
1
Suspiria

Soupira

De deux choses l'une : ou Guadagnino s'est emmêlé les guiboles dans une chorégraphie qui l'a très vite dépassé ou, plus grave, il a sciemment pesé chaque élément de ce patchwork ridiculement...

Lire la critique

il y a 3 ans

4 j'aime

2

Joanne
Tim_
6
Joanne

The perfect illusion.

Alors que je m'étais juré de ne plus prêter la moindre attention à cette fille, voilà que déboule ce Joanne auréolé de qualificatifs engageants. De quoi me titiller gentillement. Le résultat est...

Lire la critique

il y a 5 ans

4 j'aime