Avis sur

Catching Rays on Giant par Strangeman57

Avatar Strangeman57
Critique publiée par le

En 2010, Alphaville revient 13 ans après leur dernier album, presque 30 ans après leurs débuts sous le nom de "Nelson Community". Qu'est-ce que l'on pouvait attendre musicalement des membres aillant tous dépassés la cinquantaine? Pas grand chose, et c'est ce qu'ils font, cet album (qui a marché par matraquage massive sur les ondes en Allemagne du single "Die For You Today") a essentiellement été composé pour les fans de toujours. Un retour au source est donc tenté, pas vraiment mauvais mais pas non plus utile. Certes, la production est maintenant claire et nette mais les titres, les p'tits gimmicks de synthés ou encore le chant ont tous un air de "déjà-entendu". De plus, noyés dans une remasterisation, les synthés 80's sonnent bizarres pour nos années 2010; un kitsch difficilement nostalgique assez fade, voire mièvre, qui se retrouve sur tout l'album.
Pas vraiment inspiré, ni mauvais pour autant, "Catching Ray On Giant" conclut leur discographie sans réelles surprises ni éclats (allez, mettons "Carry Your Flag" et "Call Me Down" comme favoris, plutôt maîtrisés), enchaînant les morceaux dansants aux ballades mélancoliques auxquelles ils nous avaient habitués, mais aux caractères maintenant désuets par un mastering moderne qui lisse beaucoup trop chaque morceau; mais s'écoutant sans mal, et parfois même, avec le goût d'un plaisir retrouvé.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 106 fois
Aucun vote pour le moment

Strangeman57 a ajouté cet album à 1 liste Catching Rays on Giant

  • Albums
    Illustration Synthpop Rétrospective

    Synthpop Rétrospective

    Voilà sûrement un des mouvements musicaux qui me parle le plus. Cette liste personnelle est l'occasion de répertorier tout les...

Autres actions de Strangeman57 Catching Rays on Giant