Lock all the doors and listen to that album.

Avis sur Chasing Yesterday

Avatar Hadrien Mathoux
Critique publiée par le

Review après 5 écoutes :

Un très, très bon album du Chief qui surclasse facilement son premier disque solo, qui était pourtant très appréciable. Jusqu'à la moitié du disque, c'est grandiose, à partir de "While The Song Remains The Same" on a une petite baisse de régime.

Riverman 10/10
Un opener parfait. Tout y est : l'ambiance trippante alimentée par la guitare acoustique, la mélodie (couplets et refrain), les moments absolument épiques avec cet enchaînement entre le solo de guitare et le saxophone. Une énorme ouverture.

In The Heat Of The Moment 7/10
Une première respiration après cette entrée en matière colossale. C'est ce qu'on attend d'un single : la chanson est très efficace, instantanée, la mélodie est sympa. Ce n'est pas un grand morceau mais je l'écoute toujours avec plaisir près de 4 mois après sa sortie en single et il s'insère bien dans le disque.

The Girl With The X-Ray Eyes 9/10
Une pépite pop, à la croisée des chemins entre The Eagles, Bowie... et Oasis, avec notamment l'influence de The Masterplan (l'intro) et de The Girl With The Dirty Shirt. La mélodie est très belle, et la chanson s'améliore avec les écoutes.

Lock All The Doors 9/10
Je ne m'attendais pas (plus) à ça de la part de Noel, mais quelle chanson ! On se croirait revenu à l'époque de Definitely Maybe, avec les mêmes gimmicks, le riff d'entrée, le refrain énorme suivi d'un pont parfait, sans oublier le solo. En live, ça va envoyer.

The Dying Of The Light 10/10
Après l'expérience d'If I Had A Gun, je craignais le pire, mais non : la production n'a pas tué la ballade typiquem de Noel, mais l'a au contraire magnifiée ! La mélodie est sublimée par l'atmosphère planante avec les guitares sourdes, et surtout ce sublime piano... Quelle chanson. Superbe.

The Right Stuff 8/10
Noel n'en finit pas de surprendre. On sent ici l'influence des sessions avec les androgynes amorphes, avec ce morceau qui part dans tous les sens. La production est très réussie : intro d'une minute et demie, paroles éthérées et entêtantes, et des ajouts très judicieux : le choeur féminin, piano, synthé, saxophone... Cette chanson est un voyage planant.

While The Song Remains The Same 7/10
L'album baisse un peu en qualité avec cette chanson qui reste très correcte ; elle semble d'ailleurs se bonifier avec les écoutes. A noter les paroles intéressantes. Le morceau reste très honorable mais il vient après une ouverture d'anthologie. Bon, après en l'écoutant j'hésite à lui rajouter un point franchement.

The Mexican 6/10
Bof bof. Certes, Noel avait prévenu que c'était un throwaway, certes ça permet effectivement de se détendre face à l'ambition des autres morceaux, mais je trouve que sur un album de 10 chansons il ne devrait pas y avoir de remplissage. Bon après on ne va pas se mentir, la chanson est assez cool, avec un bon riff, des paroles très drôles, et une impression générale assez déjantée.

You Know We Can't Go Back 7/10
Cette chanson est très efficace et pourrait être le lead single aux Etats-Unis. Elle est agréable à écouter car riche mélodiquement mais je n'aime pas trop le côté "rock US", un peu FM sur les bords, qui s'en dégage.

The Ballad Of The Mighty I 8/10
Le deuxième single est une chanson qui se bonifie au fil des écoutes et recèle de nombreuses pépites : la mélodie des couplets, les arpèges de Johnny Marr, cette basse... Effectivement il manque peut-être un "vrai refrain" mais l'atmosphère du morceau est parfaite pour terminer l'album.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 729 fois
8 apprécient

Hadrien Mathoux a ajouté cet album à 1 liste Chasing Yesterday

  • Albums
    Pochette (What’s the Story) Morning Glory?

    Top 10 Albums

    Avec : (What’s the Story) Morning Glory?, Abbey Road, Definitely Maybe, The Smile Sessions,

Autres actions de Hadrien Mathoux Chasing Yesterday