Écouter
Pochette Chatterton

Chatterton

(1994)
12345678910
Quand ?
7.6
  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 8
  6. 43
  7. 192
  8. 205
  9. 66
  10. 23
  • 543
  • 32
  • 60
  • 4

Liste de morceauxChatterton

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:08)
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:56)
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:12)
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:20)
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:56)
6.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:25)
7.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:25)
8.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:43)
9.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:05)
10.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:03)

PostsChatterton

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur cet album ?
Critiques : avis d'internautes (4)
Chatterton
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Chatterton par oyoyo

Vous saviez à l'époque que quand il parlait de sa petite entreprise, en fait, il parlait de sa bite ? Plus sérieusement, c'est à partir de cet album qu'il a pris un virage musical singulier, quittant le blues de Osez Joséphine (hein, quoi ? Madame Rêve ? Ta gueule, t'es en train de niquer mon angle là) pour défricher des territoires inconnus. Elvire, j'passe pour une caravane, apiculteur, ma... Lire la critique de Chatterton

2 3
Avatar oyoyo
8
oyoyo ·
Découverte
Critique de Chatterton par J. Z. D.

Bashung a un instant de doute, et c'est cet album. D'un côté - comme à chaque instant vous me direz - il y a le passé, les tubes qui font qu'une carrière dure, et de l'autre, des projets plus intimes, plus intenses, qui commencent à percer sous la neige, ce qui sera bientôt l'avenir. L'album se cherche mais n'ose pas encore. Plus tard, avec Fantaisie Militaire et plus encore dans L'imprudence,...

6 1
Avatar J. Z. D.
8
·
Jette du riz !

Avec l’album Chatterton en 1994, Bashung s’aventure à nouveau en terrain expérimental, fort de son regain de popularité. Il appelle ça de la country new age : des morceaux acoustiques auxquels on a greffé des nappes électroniques, et qui bénéficient des participations de musiciens solides aux orientations jazz, comme le trompettiste Stéphane Belmondo, le légendaire Link Wray et le... Lire l'avis à propos de Chatterton

Avatar GrainedeViolence
8
GrainedeViolence ·
Profond et intense

Chatterton est l'un de mes 2 albums favoris de Bashung, tout y est sombre et réel, les arrangements sont créatifs, sombres, rock (même si le côté country blues de J'avais un pense-bête me saoule). Les textes sont sublimes et il n'y a que très peu de chansons qui ne me font rien. Bien sûr il y a Ma petite entreprise que tout le monde connaît, mais ce n'est pas la seule à être magnifique, citons À... Lire l'avis à propos de Chatterton

1
Avatar MathieuCan
8
MathieuCan ·
Toutes les critiques de l'album Chatterton (4)