Écouter
Pochette Coal

Coal

(2013)
12345678910
Quand ?
7.7
  1. 0
  2. 0
  3. 0
  4. 0
  5. 3
  6. 16
  7. 55
  8. 62
  9. 37
  10. 8
  • 181
  • 33
  • 34
  • 4

Liste de morceauxCoal

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:15)
- -
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(7:20)
- -
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(6:50)
- -
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:08)
- -
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(9:00)
- -
6.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:30)
- -
7.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(9:42)
- -
8.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(9:04)
- -

PostsCoal

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur cet album ?

Critiques : avis d'internautes (4)

Coal
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Scars They lie Where we can keep them safe

Et voilà le mon premier challenger de l'année. Je parle bien sur de l'album de l'année. Pourtant, peu d'indices m'aurait permis de deviner que Coal allait devenir le skeud à battre. Petit rappel, alors Leprous faut le savoir (et je le sais que depuis peu que ce sont les membres live d'Ihsahn, la brute multi-instrumentaliste d'Emperor. Ils sont Norvégiens et nous ont délivré 3 albums. Aeolia que... Lire la critique de Coal

3 4
Avatar Serviet_
9
Serviet_ ·
Découverte
Fascinant de sobriété

On m’avait parlé de Leprous, mais jamais je ne m’y étais penché vraiment. J’avais rapidement écouté : Mouais. A part The Cloak, rien de folichon, le tout est très homogène, très long, bof bof. Mais en écoutant Ihsahn, je me suis dit, tiens, je comprends pas, j’ai dû rater quelque chose. Je m’y suis donc remis, et bizarrement ça m’alerte. Mais c’est génial ça ! C’est un...

2
Avatar TheMaxou
10
·
Critique de Coal par Stéphane Gallay

Leprous est un groupe norvégien dont j’entends parler depuis un petit moment, mais je n’ai réellement sauté le pas qu’avec ce Coal, leur nouvel album paru tout récemment. Le moins que je puisse en dire, c’est que je ne suis pas déçu, mais également que je ne sais pas trop par quel bout le prendre. En effet, le rock progressif de Leprous est exceptionnellement dense –... Lire l'avis à propos de Coal

Avatar Stéphane Gallay
9
Stéphane Gallay ·
Critique de Coal par Joro Andrianasolo

J'ai d'abord commencé par le trouver très chiant. Trop éparpillé pour que j'arrive à l'apprécier, au même titre que Tall Poppy Syndrome quand je l'ai essayé. Et puis la première ballade "The Cloak" est venu chambouler tout ça. Ca m'a un peu forcé à me laisser prendre dans l'ambiance. D'un autre côté, la direction voulue plus atmosphérique fait que ça manque un peu de ballz, sauf sur le morceau... Lire la critique de Coal

1
Avatar Joro Andrianasolo
7
Joro Andrianasolo ·
Toutes les critiques de l'album Coal (4)
Vous pourriez également aimer...