Comment c'est moyen

Avis sur Comment c'est loin (OST)

Avatar Lahire
Critique publiée par le

J'aime beaucoup les Casseurs. J'avais écouté Orelsan en boucle, puis le premier album du duo pendant plusieurs mois. A chaque fois il m'a semblé qu'il fallait que je les écoute plusieurs fois pour vraiment apprécier leurs albums. Mais là, j'ai l'impression d'avoir écouté les morceaux rejetés d'Orelsan et Gringe Sont les Casseurs Flowteurs.
Déjà leurs instrumentations ressemblent à de la variété sur quasiment tout les morceaux. On peut aimer la variété, ce n'est pas mon cas. Le problème c'est que du coup, ils arrêtent de raper et ils préfèrent pousser la chansonnette. Or ils rapent bien, mais leur niveau de chant est bien en dessous. Est ce que c'est parce qu'ils ne voulaient pas mettre trop de rap dans leur film, je ne sais pas, mais assumer leur musique décomplexée aurait surement beaucoup mieux marché.
Quand ils assumaient que leurs chansons les fassent passer pour des glandeur fiers de l'être c'était amusant. Là j'ai écouté tout un album où deux paumés se plaignent d'être des glandeurs. C'est le seul thème des chansons.
Pour les textes, deux punshlines par chanson maximum. Et après, on répète la même chose avec platitude.
Pour les musiques, quand on veut être mélancolique une guitare mal mixée, et quand on veut être content, une instru sans âme et sans saveur.
Pas de variation, sinon de point de départ mais toujours la même fin: on ne fait rien, du coup on est triste et on continuera à ne rien faire. C'est officiel les Casseurs cherchent à plaire au publique emo. Mais plus sérieusement la pauvreté des thèmes est égalée par la pauvreté des textes et des musiques qui les portent.

Peut-être que, comme quand j'ai découvert Orelsan, il faudra que je réécoute le disque, et qu'au bout d'un moment je comprendrais ce que tous le monde à l'air de comprendre sur le site au vu des notes de l'album. Si c'est le cas, je viendrais compléter cette critique, pour m'excuser et expliquer pourquoi je me suis trompé. Parce que ça me dérange vraiment de ne pas aimer cet album. Mais pour l'instant, mon avis est négatif.

Continuation de la critique après avoir vu le film:

Je n'aime toujours pas l'album, mais dans le contexte du film, les morceaux ont beaucoup plus d'impact. J'ai apprécié le film bien plus que le disque et je ne pense pas qu'il faille dissocier les images de la musique.

Retour sur l'album trois semaines après la première écoute:
comme je le pensait, il fallait que je réécoute l'album pour l'apprécier un peu plus. Et le fait d'avoir vu le film a sûrement aidé. Je n'aime toujours pas tous les morceaux

Retour sur l'album cinq moi après la première écoute:
Je remonte la note de 4/10 à 6/10.
La raison est que j'ai réfléchi sur l'album. Il a été vendu comme la B.O. du film et comme un second album. Seulement il est clair qu'il a plus été pensé comme B.O. Or un film d'une heure trente demande une cohérence à laquelle doit se plier la musique. Et j'avais aimé la musique dans le film (que j'avais vu après avoir écouté l'album). Donc la musique se plie aux exigences cinématographique. Et même l'album lui-même, lorsque que j'écoute les chansons une par une, je me rend compte que j'en aime la plupart. C'est juste que dans le disque pris sans le film je sens une répétition et une monotonie parce que je ne cherche pas la même coéhrence dans un album et dans un film. Mon rejet de l'album venait d'un manque de réflexion sur celui ci. Je maintient ce que j'en ai dis en tant qu'album parce qu'il a été vendu en tant que tel mais c'est une meilleure bande originale que ce que j'avais écrit précédemment.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1985 fois
8 apprécient · 10 n'apprécient pas

Autres actions de Lahire Comment c'est loin (OST)