👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

"Hier j'étais sur la touche et aujourd'hui j'lui dis de s'toucher la teuch"

Pas toujours fagoté en Gucci et avec des dreadlocks un peu plus courtes, Gazo a d'abord été Bramsou et à cette époque, la trap était sa marque de fabrique. Influencé par Waka Flocka Flame, Gucci Mane ou encore Lil Wayne, le rappeur de Saint-Denis tenta dans un premier temps de se démarquer dans le trap game français, mais avec un style vu et revu et des phases déjà totalement exploitées par des trappeurs confirmés, il échoua et Gazo prit alors la place de Bramsou.

Toujours à bout de souffle malgré ce changement de pseudonyme, Gazo lança "Drill FR" dans un dernier sursaut d'orgueil et c'est ainsi que l'étincelle naquit. À partir de là, Gazo enchaîna les morceaux jusqu'à arriver au fameux "Drill FR 4" en collab avec Freeze Corleone. Profitant de la hype autour de Chen Zen et de l'exposition de son style pour le moins particulier (car il a évolué entre-temps tu vois c'que j'veux dire), Gazo propulse la drill française à un niveau mainstream avec des featurings de premier choix : Hamza ("Drill FR 5"), Gims ("Oro Jackson"), Dosseh ("Place de l'Étoile"), Kaaris ("Five-O") ou encore Jul ("Dors on te piétine")...

Pourtant 2020 n'était qu'un tour de chauffe pour le rappeur de Saint-Denis, car à peine a-t-il été entendu avec Mister V ("Gas") ou de nouveau aux côtés d'Hamza ("Spaghetti" avec Guy2bezbar), qu'il balance sa première mixtape, symbole fort de son emprise sur le rap game avec la drill, genre dont il est le roi.

Commençant sur le beat funeste d'un morceau sobrement intitulé "INTRO" (qui est en fait un remix de "Drill FR 3"), Gazo annonce la couleur : "j'crois en Dieu et mon canif, les yeux rouges, j'fume comme Wiz Khalifa
Croyant je prie pour tous mes gars car j'perds des proches à chaque anniv".

Clairement dans ce qui se fait de mieux sur la scène française en ce moment, "DRILL FR" est un concentré de drill bien crasseuse et avec "TCHIN 2X" en tête, la plupart des morceaux suivent le schéma classique ayant fait le succès des morceaux du rappeur de Saint-Denis. On retrouve toutefois quelques sons un peu plus mélodieux saupoudrés d'autotune ("PARKINSON", "HAINE&SEX", "INHUMAIN" et "EUPHON") et d'autres plus dansants ("KASSAV", "GO" et "DRILL FR 5“), ce qui donne une personnalité à la tape et évite à Gazo de tomber dans le piège du "100% drill" à contrario de certains autres artistes.

L'autre aspect intéressant du disque est clairement le casting qui le compose. De Tiakola, Hache-P et Hamza à Unknown T et Pa Salieu en passant par Franglish et Landy ou encore Luciano, Gazo instaure une variété inattendue en plus de naviguer habilement entre les différents styles de ses invités.

Avec "DRILL FR", le drilleur du 93 impose le ton et confirme son statut de rappeur du moment.

Smokin69
7
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur et l'a ajouté à ses listes Compilations et Mixtapes (Version FR) et Les meilleurs albums de 2021

il y a 1 an

7 j'aime

DRILL FR
Produrapfr
4
DRILL FR

Lassant

La drill peut très vite devenir lassante/ répétitif. Hamza a rencontre les memes problèmes avec 140 BPM

Lire la critique

il y a 1 an

1 j'aime

DRILL FR
uneseulephrase
6
DRILL FR

Album du dimanche soir

On a affaire ni à un grand rappeur ni à un grand album (ou mixtape blablabla), mais c'est super divertissant.

Lire la critique

il y a 4 mois

LMF
Smokin69
6
LMF

"Tu étais l’élu, c’était toi !" (s/o Obi-Wan)

Dans le haut de la liste des plus gros cracks du rap français de ces dernières années, Freeze Corleone a commencé le rap en faisant des freestyles dans sa chambre sur des instrus old school (s/o...

Lire la critique

il y a plus d’un an

7 j'aime

1

Shoot for the Stars Aim for the Moon
Smokin69
6

Gotta Make It To Heaven

Bashar Barakah Jackson n'avait que 20 ans lorsqu'il fut tué de plusieurs balles dans sa maison à Hollywood Hills le 19 février 2020. Devenu momentanément meneur de la drill américaine, Jackson a...

Lire la critique

il y a 2 ans

4 j'aime

Jesus Is King
Smokin69
5

I miss the old Kanye

Depuis qu'il a fait marcher Jésus sur "College Dropout", Kanye n'a jamais cessé de mentionner la religion dans sa musique : de "No Church in the Wild" en passant par le controversé "I Am a God" ou...

Lire la critique

il y a 2 ans

4 j'aime

2