Vous ne trouvez pas les toutes dernières sorties ? C'est normal : on rencontre un petit problème avec la base de données Musique. Désolé du désagrément et merci pour votre patience. On revient vers vous dès que la cause du problème est réglée.

B20 creuse son trou, D.U.C.

Avis sur D.U.C.

Avatar Louis Martinache
Critique publiée par le

Le daron du rap game, qu'on le veuille ou non, c'est bien lui. Il écrase tout ce qui pousse autour de lui et tente d'ériger ses protégés à son niveau de popularité.
Comme un caméléon, il a su s'adapter aux sonorités des décennies qu'il a traversé. Et ça, c'est déjà l'indubitable preuve de son intelligence. Le problème, c'est qu'il la met au service de la MOULAH et pas de la musique. Son Bizness plan est aussi bien réglé que les engrenages de sa grosse ROLEX, du clash des artistes en pleine ascension ( 2 semaines avant la sortie de son disque KELLE NE FU PA MA SURPRIZ ) à ses posts Instagram mieux léchés que la chatte à ta daronne lol.
Musicalement "ça dit quoi négro?" comme dirait tout un chacun. Patience je vais te donner mon opinion.
Au niveau des prods, il m'est impossible de dire celle que je préfère puisque je saurais n'en distinguer aucune M.D.R. Clash à part et mauvaise foi mise de côté. 2-3 beats tirent leur épingle de ce maigre game: un de "babtou fragile" avec de petits tam-tam en mode saga africa [Jack Da], un autre plus latino avec des contre-temps tout ça tout ça [ G Love ]. A croire que ce bon vieux B2O s'est mis à la musique du monde LOL DES BARRES. Si on creuse un peu plus, "Loin d'ici" se veut vaguement différente des autres.
Tâchons maintenant d'analyser le flow de Boulbi. Cependant je dois admettre que le voile du voocoder qui embrume sa voix me rend la tâche malaisée. A l'écoute , je n'ai été ni surpris, ni ému, ni ébailli. Après c'est clair que le mec rappe à fromage ( ok celle-là j'aurais peut-être pas dû la faire) depuis 20 donc SAPASS KOI.
Quant aux textes, ils vont avoir du mal à concurrencer certains MC actuels. C'est jamais original et j'oserais même dire que ses vers sont assez faibles. Il a tout de même le mérite de m'avoir fait sourire sur 2-3 punchline ( ce que je recherche en général dans ce genre de discipline artistique).
EN CONCLUSION, D.U.C. est un album très faible pour un rappeur si experimenté. Cependant, je tiens à saluer le fait qu'il soit parvenu à éteindre son Voocoder sur une poignée de morceaux : ça arrive à donner deux sons corrects; "La mort leur va si bien" ainsi que le feat avec Lino

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 675 fois
4 apprécient

Autres actions de Louis Martinache D.U.C.