Vous ne trouvez pas les toutes dernières sorties ? C'est normal : on rencontre un petit problème avec la base de données Musique. Désolé du désagrément et merci pour votre patience. On revient vers vous dès que la cause du problème est réglée.

Glenn & Les Hologrammes.

Avis sur Danzig

Avatar Loys G. Bakemono
Critique publiée par le

Membre fondateur de The Misfits, groupe légendaire de punk (Horror Punk) ayant sévi entre la fin des années 70 et le début des années 80; Glenn Danzig a une carrière riche en rebondissements.
Après la séparation du groupe qui l'a fait connaître, il forme Samhain, groupe avec lequel il enregistrera 2 albums avant d'enregistrer l'album qui nous réuni aujourd'hui;
le sobrement intitulé: Danzig.

Pas de titre pour cet album, juste un nom, celui du bonhomme devenu aussi celui du groupe.
Et clairement, le choix est bon. Car c'est la musique du bonhomme, elle transpire son identité.
Un heavy metal composé comme un bon vieux rock'n roll ou un blues, avec un petit plan de punk caché par ci par là.
Une musique adaptée parfaitement à ses capacités vocales dont les lignes de chant sont tout simplement un blues ou un rock n roll très couillu, au delà du rock: heavy, mais pleine de subtilités.
Des sentiments exprimés tel un Elvis faisant son crooner, fusionné avec un Jim Morrison montant en puissance durant l'une de ses transes.

Bref, outre ses capacités techniques prodigieuses, Mr Danzig démontre qu'il a su assimiler ses références pour les amener à la modernité de son époque. Ce qui fait de lui l'un des monuments du rock intemporel.
Vous ne connaissez pas ? Ecoutez "Mother" peut être son titre le plus connu, génialement interprété en live à l'époque, "She rides" le morceau purement blues, le plan classique et après prenez le temps d'écouter le reste ça vaut vraiment le coup et chaque morceau apporte son lot de singularités.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 16 fois
1 apprécie

Autres actions de Loys G. Bakemono Danzig