Tu ne trouves pas les toutes dernières sorties ? C'est normal : on rencontre un petit problème avec la base de données Musique. Tu peux écrire à feedback@senscritique.com pour signaler une fiche manquante.

Le retour du syndrome Linkin Park

Avis sur Day of the Dead

Avatar Zerokawa
Critique publiée par le

Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas écouté d'Hollywood Undead. A vrai dire, j'en étais resté aux bons vieux "Undead" et "Everywhere I Go" qui savaient ravir mes tympans. C'est donc sans aucune attente particulière que je découvris le quatrième album du groupe.

Bon. C'est clairement pas leur meilleur album. Les sonorités ont beaucoup évolué et s'inspirent des genres plébiscités par le plus grand nombre, avec une petite présence Dubstep sur "Usual Suspects", ou une rythmique plus Techno/Dancefloor sur "War Child" (dont le refrain est délicieusement cool, mais les couplets banals), et c'est bien normal de surfer sur les tendances du moment. Après, je ne suis pas sûr que ces changements de style apportent réellement quelque chose de neuf. Je penserais même le contraire.

L'instru est beaucoup moins Metal qu'avant et manque cruellement de puissance. Vraiment. On retrouve surtout le schéma classique du : couplets en rap / refrain en chant. Tout l'album est comme ça, exactement comme les précédents. Et c'est ce qui m'a fait décroché. Parce que c'est banal au possible. Vu et revu. D'autant plus que la plupart des refrains peinent à être vraiment accrocheurs. Ils ne sont pas mémorables (pour comparaison, j'estime que le refrain d'Undead est mémorable). En somme, c'est pas fou.

Le majeur problème de cet album est qu'il ne semble pas y avoir de réelle continuité. Il s'agit juste d'un assemblage de singles, un mash-up de genres divers, un ensemble hybride. A la limite, c'est déjà ce qu'ils faisaient à la base, me diriez-vous, et que c'est l'essence même du groupe. Oui. Oui. Mais là, ça n'apporte rien. L'album propose beaucoup de choses sans y aller à fond. On a l'impression d'écouter des artistes touche-à-tout, qui expérimentent sans exceller. Et c'est bien dommage. L'album reste, somme toute, assez banal. Et j'ai une impression persistante de travail inachevé, bancal,médiocre.

Cet album me fait penser, dans une moindre mesure, au changement de style progressif de Linkin Park après leur deuxième album. Hollywood Undead a subi un petit lifting, mais ce n'est pas forcément une opération gagnante. Ils perdent en personnalité, tout comme Linkin Park avait perdu son esprit Neo-Metal au profit de sons plus rock, et électro/pop par la suite. Et j'aurais certainement bien plus apprécié l'album s'il s'agissait d'un autre groupe. M'enfin. La comparaison concerne surtout le fait de changer de style, ainsi que le principe du "si c'était pas eux, j'aurais certainement bien aimé, mais là non".

Bref. 6/10 parce que c'est pas si mal que ça, sans être excellent, sans être vraiment intéressant. Je n'en garderai pas un souvenir impérissable.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 323 fois
3 apprécient

Autres actions de Zerokawa Day of the Dead