Vous ne trouvez pas les toutes dernières sorties ? C'est normal : on rencontre un petit problème avec la base de données Musique. Désolé du désagrément et merci pour votre patience. On revient vers vous dès que la cause du problème est réglée.

Tonight, I'm a rock 'n roll star...

Avis sur Definitely Maybe

Avatar Seijitsu
Critique publiée par le

Oasis... Est-ce utile de continuer ? Un groupe de tocards pour pas mal de monde, des imposteurs pour d'autres, dont le succès énorme dans les années 1990 fut au moins aussi injustifié que celui de Nirvana. Coïncidence ou non, le groupe des frères Gallagher sort leur premier album quelques mois après le suicide de Kurt Cobain et récupèrent par la même occasion, la place du plus grand groupe de rock du monde.

Oui c'est vrai, Oasis a étouffé le succès de groupe qui méritaient autant, voire plus, de succès qu'eux. Et puis franchement, une bande de britons venu de Manchester qui recycle toutes les gloires du rock Anglais comme T. Rex, les Who et les Beatles ne mérite qu'une fronde populaire.

... Et alors ? On a toujours fait de Oasis les Beatles des années 1990, alors que c'était totalement faux. Ils n'avaient ni l'ambition, ni la même vision des choses et puis Oasis ce n'est pas de la pop mais du rock. On les a rattachés à l'étiquette Britpop (qui n'a jamais voulu rien dire), alors qu'il s'agit d'un savant mélange entre plusieurs styles... Et plusieurs groupes même.

Le fondateur du label culte Creation, Alan McGee, a toujours eu un sacré flair pour dégoter des bons groupes. Mais on était loin de se douter, lui le premier, qu'il avait aussi déniché la poule aux œufs d'or.
Dès la sortie de Definitely Maybe, c'est une véritable hystérie qui s'empare de l'Angleterre. Le disque bat un record de vente dès les premiers jours de sa commercialisation et les singles dévastateurs de cet album font des ravages dans les charts.

Une attirance étrange me lie avec ce groupe, qui est à la fois ce que j'aime et déteste dans la musique. Ce que je n'aime pas, c'est ce côté volontairement passéiste: "le rock est mort il y a 30 ans, alors on va juste se contenter de le reprendre mais en mieux". C'est grosso modo ce qu'a pu dire Noel Gallagher lors d'une interview. Mais c'est dit avec une telle morgue, une telle assurance, qu'on a envie de les encourager à continuer. Mais l'attitude n'est rien quand on n'a aucun talent, car Oasis était bien un groupe génial à cette époque.

Une énergie incroyable ("Rock 'n' Roll Star" ou "Cigarettes & Alcohol" avec un Liam Gallagher qui dégueule littéralement son refrain), le psychédélisme grondant du shoegaze ("Columbia") et ce qui a toujours fait la force de ce groupe: le songwriting de Noel Gallagher (je suis obligé de citer toutes les chansons ?). Le génie de ce groupe, tout vient de ce gars puisque c'est lui et lui seul, qui compose et écrit tout.
Il voudra aussi s'occuper de la production mais cela aboutira à des désaccords perpétuels avec différents producteurs qui se succéderont. Il faudra attendre l'arrivée de Owen Morris, pour que Noel cède du terrain et que enfin Definitely Maybe hérite d'un son digne de son talent : il est énorme et sonne live.

Alors mettez un peu de côté vos préjugés sur Oasis. Car si c'était à l'époque très prévisible de dire ceci, aujourd'hui ça l'est beaucoup moins mais comme nous sommes en 2015, je peux donc l'affirmer sans sourciller: Oasis était l'un des derniers grands groupes de rock de cette foutue planète, voilà je l'ai dit.

Chronique consultable sur Forces Parallèles.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 279 fois
1 apprécie

Seijitsu a ajouté cet album à 1 liste Definitely Maybe

Autres actions de Seijitsu Definitely Maybe