Écouter
Pochette Desertshore

Desertshore

(1970)
12345678910
Quand ?
8.1
  1. 1
  2. 1
  3. 3
  4. 5
  5. 12
  6. 35
  7. 68
  8. 144
  9. 109
  10. 64
  • 442
  • 67
  • 179
  • 5

Liste de morceauxDesertshore

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:04)
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:42)
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:30)
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(1:17)
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:05)
6.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:30)
7.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:40)
8.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:28)
Critiques : avis d'internautes (4)
Desertshore
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Désert peuplé d'âmes tourmentées

Toujours produit par John Cale, Desertshore est la suite logique de Marble Index. C’est une œuvre toujours aussi exigeante et hermétique qui invite l’auditeur à une danse macabre au bord du précipice. L’harmonium de Nico en est la colonne vertébrale. L’instrument téléporte les morceaux hors du temps, dans une dimension moyenâgeuse où noyer les sorcières et torturer les... Lire la critique de Desertshore

1
Avatar GrainedeViolence
9
GrainedeViolence ·
Découverte
Critique de Desertshore par Mr_Carnby

« Man and wife are feasting the time The time that lies behind At home in sweetness and delight Drinking the bitter wine » (My Only Child) Le bruit du vent insane s'achemine vers nous – et c'est dans l'effroi qu'on découvre où elle voulait en venir, l'allemande, quand elle disait haïr la flûte lyrique de Chelsea Girls. Assécher : trouver l'aridité, le désert ; assécher et enlever les...

18 5
Avatar Mr_Carnby
9
·
Seinem Geiste bekenne ich mich

Nico est considérée comme la "reine des glaces" des sixties/seventies, ancienne icône du mannequinat qui avait travaillé avec Fellini et chanteuse stoïque au fort accent germanique sur l'album du Velvet Underground avant d'être éjectée par ses membres dont le style de vie définitivement rock'n'roll l'a probablement incitée à s'essayer à l'héroïne, choix qui la mena vers une fin de vie sombre... Lire l'avis à propos de Desertshore

7
Avatar 50ftQueenie
8
50ftQueenie ·
Toutes les critiques de l'album Desertshore (4)
Vous pourriez également aimer...