👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Le nouvel album d'Oldelaf était attendu par beaucoup (dont moi même). Financé par les internautes après une campagne de Financement Participatif, il est finalement sorti le 27 janvier dernier. Si dans "Le monde est beau" on trouvait une belle diversité de morceaux, allant de l'humour noir ("la tristitude", "J'ai chaud"), la critique de la société (d'accord un peu trop conventionnelle du "Monde est beau") et de la tendresse ("Les mains froides", "Sparadrap", "Dance"), dans "Dimanche", cela fonctionne beaucoup moins. Globalement, le niveau est un peu en dessous de "Le monde est beau", avec des hauts (pas très haut) et des bas (parfois très bas, malheureusement).
Olivier Delafosse est avant tout un musicien hors pair (il a entre autres été professeur de musique à Caen ou guitariste sur "Picardia Independenza" des Fatals Picards). Côté musical rien à redire, les morceaux sont globalement bons, même si je regrette un petit manque de diversité.
C'est malheureusement au niveau des textes que le bât blesse le plus. En effet, on ne rejoint jamais la qualité du premier opus. Quelques morceaux sortent du lot comme "La belle hisoire", "Digicode", ou "Stockholm" , mais les autres viennent à plat. Oldelaf aurait-il épuisé tout son comique chez Michel Drucker? Du très publicitaire "Kleenex" (on se demande ce que Monsieur "Bref", Kyan Khojandi a bien pu apporter à ces paroles) au neuneu "Joli dimanche" en passant par le "Bénabaresque" "Qu'est-ce qu'on va en faire". D'ailleurs globalement cet album sonne comme un album de Bénabar (aussi bien musicalement que dans les textes) : ni vraiment marrant, ni vraiment touchant.
Bref, le nouvel album d'Oldelaf est comme un dimanche venteux d'automne : en demi-teinte.
thomaspiette
5
Écrit par

il y a 8 ans

2 j'aime

Dimanche
Apostille
7
Dimanche

Un humoriste dit chanteur en bord de Manche...

Second album que je découvre de ce talentueux auteur et interprète. Comme dans son précédent opus, le ton décalé mâtiné d'un soupçon d'impertinence est toujours présent. La musique, excellente et...

Lire la critique

il y a 8 ans

1 j'aime

Dimanche
Robin_Lechat
6
Dimanche

Pas mauvais mais pas excellent non plus

C'est un album qui a la première écoute ne dégagera rien du tout... ça paraîtra même très plat... c'est au bout de plusieurs écoutes qu'on commencera a apprécier différents morceaux de cet album...

Lire la critique

il y a 7 ans

1 j'aime

Dimanche
Jonathan_TJo
6
Dimanche

Critique de Dimanche par Jonathan TJo

Odelaf nous régale avec ses morceaux tout en dérision. Cependant certains morceaux se suivent... et se ressemblent. Mis juste à côté certains titres donnent ainsi parfois l'impression de garder le...

Lire la critique

il y a 8 ans

The Human Centipede 2
thomaspiette
8

Plus Plus Plus!

Lorsque je disais dans la critique du précédent opus qu'il ne me semblait pas fini, (http://www.senscritique.com/film/The_Human_Centipede/critique/39889624) j'avais bien sur en tête la critique du...

Lire la critique

il y a 7 ans

1 j'aime

The Human Centipede
thomaspiette
5

Et un OFNI (Objet Filmique Non Identifiable) de plus!

Lorsqu'on m'a parlé la première fois de ce film, je l'ai pris pour un film potache et un peu débile à la manière de ce que fait l'Asylum (http://fr.wikipedia.org/wiki/The_Asylum). En effet, le pitch...

Lire la critique

il y a 7 ans

1 j'aime

A Serbian Film
thomaspiette
5

Beaucoup de bruit...

Au visionnage de ce film, on se demande un peu pourquoi certains crient au génie et d'autres au scandale. Car "A Serbian Film" ne mérite ni l'un ni l'autre. En effet, si on en croit le réalisateur...

Lire la critique

il y a 7 ans

1 j'aime