Écouter
Pochette Dirty Deeds Done Dirt Cheap

Dirty Deeds Done Dirt Cheap

(1976)
12345678910
Quand ?
7.2
  1. 1
  2. 2
  3. 6
  4. 8
  5. 39
  6. 112
  7. 373
  8. 301
  9. 101
  10. 31
  • 974
  • 53
  • 77
  • 2

Liste de morceauxDirty Deeds Done Dirt Cheap

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:11)
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(7:29)
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:18)
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:24)
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:27)
6.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:38)
7.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:34)
8.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:51)
9.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:40)
Critiques : avis d'internautes (6)
Dirty Deeds Done Dirt Cheap
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Rockin' rollin' man

J'avais à peine 10 ans lorsque j'ai découvert cet album, je me revois encore à observer et m'interroger sur la pochette tandis que Bon Scott braillait déjà dans mes oreilles et participait pleinement à me faire découvrir ce merveilleux monde de la musique rock et hard rock. J'étais déjà frappé par ces riffs ravageurs que je connais maintenant par cœur, à force d'écoute dont je ne me suis...

27 6
Avatar Docteur_Jivago
10
·
Critique de Dirty Deeds Done Dirt Cheap par mavhoc

Un album, mais aussi un hymne pour les fans de la bande des frères Young ! Ici on parle forcément de la version international de l'album ... Il y a tant de pépites dessus, le titre éponyme, Big Balls (un grand moment de rire), Ain't no fun, et j'en passe ... Si aujourd'hui on considère qu'AC/DC fait éternellement la même chose, il faut se rappeler qu'à l'époque c'était particulièrement créatif.... Lire la critique de Dirty Deeds Done Dirt Cheap

5 1
Avatar mavhoc
7
mavhoc ·
Découverte
L'AC/DC se dessine

Après deux premiers albums très "Rock n Roll", Dirty deeds done dirt cheap entame réellement la carrière du groupe au sein du hard rock. Reste encore quelques oldies type "groupe de reprise" mais elles sont plus travaillées et plus acérées que sur les précédents opus. Quelques chansons sortent vraiment du lot comme Ride One, Dirty Deeds Done Dirt Cheap et surtout l'excellentissime (oui ça fait... Lire la critique de Dirty Deeds Done Dirt Cheap

2
Avatar MathieuCan
7
MathieuCan ·
Le biberon n'est pas encore à bonne température

J'ai commencé par Highway to hell et suis descendu par powerage, let there et dirty deeds. A partir de let there be rock, les frères young ont trouvé leur voie et leur style. Sur dirty deeds, on est pas débarassé sur bon vieux rock n roll booguie. Cela donne un bon album, mais on est pas au niveau d'après, mais bon c'est normal, Angus venait d'avoir 5 ans et demi (ouas je suis du sud et alors ?... Lire la critique de Dirty Deeds Done Dirt Cheap

Avatar Phili pon
7
Phili pon ·
Critique de Dirty Deeds Done Dirt Cheap par diegowar

Des chansons rock pas mauvaises mais plutôt répétitives et pas assez catchy et/ou rythmées pour moi. Quelques titres s'éloignent de la formule, dans le mauvais sens Big Balls que j'aime pas trop, et dans l'un peu mieux, Ride On. Dirty Deeds Done Dirt Cheap : 6 Ain't No Fun (Waiting 'Round to Be a Millionaire) : 6 There's Gonna Be Some Rockin' : 6 Problem Child : 6 Squealer : 5 Big Balls : 4 R.I.... Lire l'avis à propos de Dirty Deeds Done Dirt Cheap

Avatar diegowar
6
diegowar ·
Toutes les critiques de l'album Dirty Deeds Done Dirt Cheap (6)