On y est presque.

Avis sur Down the Road (EP)

Avatar Hellswhere
Critique publiée par le

Bon, soyons clairs dès le début: C2C, c'est pas mon style. Faut dire que j'ai l'impression d'entendre un remix entre du Birdy Nam Nam et du Justice. Trop de funk, trop de pop, une musique électronique pas assez lourde pour être ma cam. Pourtant, faut leur reconnaître du talent. Pour résumer, ils sont carrés. C'est propre, maîtrisé, et suffisamment easy listnening pour être efficace. J'avais déjà entendu des bribes de morceaux avant sans vraiment y prêter attention, mais je les ai vraiment découverts en live avant-hier à Rock En Seine.

Scéniquement, ils se débrouillent. Difficile d'être trop exigeant lors d'une performance de deejaying, mais vu que généralement ça se limite à un mec qui oscille du buste pendant des heures, leurs effets visuels ne sont pas du luxe. Pour ceux qui n'ont pas encore vu, en gros t'as un écran par platine, avec des vidéos de formes géométriques de toutes les couleurs qui se rencontrent. Alors ce ne sont pas les premiers à intégrer ce genre d'effets scéniques, je pense notamment à Etienne de Crecy, Daft Punk, and co. Mais ce n'est pas encore ça. Cependant, je me dis qu'on est sur la bonne voie, et qu'un jour peut-être les DJs français oseront engager des vrais performers pour enfin faire un putain de show.

Mais c'était sans compter la chanson plus communément appelée "DMC 2005", à savoir le mix fait pour le championnat mondial de deejaying en 2005. Parce que là, t'as genre presque 100.000 personnes qui se mettent tout d'un coup à danser le swing, à se déhancher sur de la samba, et à chanter du blues. Et dans ces moments-là, bah au final, t'as besoin de rien d'autre.

Pour conclure, je me dis que ces quatre mecs, ils ne vont pas finir leur carrière de suite. Leur premier album sort dans quelques jours, et mon petit doigt me dit que les retombées ne vont pas être que nationales.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 418 fois
0 apprécie · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Hellswhere Down the Road (EP)