Ce site utilise des cookies, afin de vous permettre de naviguer en restant connecté à votre compte, de recueillir des statistiques de fréquentation et de navigation sur le site, et de vous proposer des publicités ciblées et limitées. Vous pouvez accepter leur dépôt en changeant de page ou en cliquant sur le bouton “Oui J’accepte”.
Oui J'accepte
Écouter
Pochette EVERYTHING IS LOVE

EVERYTHING IS LOVE

(2018)
12345678910
Quand ?
5.6
  1. 3
  2. 10
  3. 15
  4. 24
  5. 38
  6. 72
  7. 65
  8. 20
  9. 3
  10. 1
  • 251
  • 11
  • 38
  • 7

Liste de morceauxEVERYTHING IS LOVE

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:45)
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:24)
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:04)
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:53)
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:13)
6.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:44)
7.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:10)
8.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:13)
9.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:49)

PostsEVERYTHING IS LOVE

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur cet album ?
Critiques : avis d'internautes (3)
EVERYTHING IS LOVE
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
EVERYTHING IS COMTEMPT

Pour un album dont le titre affiche en majuscules (pour bien marteler l'intention) EVERYTHING IS LOVE, on ne peut qu'être surpris par l'évident mépris affiché pendant les longues 38 minutes de cet album pourtant court (9 pistes en tout). En fait, c'est à 3 niveaux distincts que l'album démontre l'étendue de son absolue médiocrité, voire pire encore. Le 1er niveau, le plus simple, est...

8 2
Avatar Remy Pignatiello
2
·
Critique de EVERYTHING IS LOVE par Victor Blutch

1e album des Carters (Beyoncé et Jay-Z), la médiocrité relative des 9 pistes laissent imaginer que ce crossover du hip hop US tient surtout à consolider le couple bien souvent menacé. Reste peau de chagrin de cette première écoute. Lire l'avis à propos de EVERYTHING IS LOVE

2
Avatar Victor Blutch
4
Victor Blutch ·
'Watch the Throne"

Attendu depuis bien une demie-décennie par la secte des Carters, l'album commun du couple Beyoncé/Jay-Z voit enfin le jour et vient ainsi clore la trilogie débutée avec "Lemonade" de Queen B et poursuivi par Hova sur "4:44". Si le premier voyait Madame heurtée par la trahison et le second signait la rédemption de Monsieur, celui-ci est placé sous le signe de la réconciliation et de l'amour... Lire l'avis à propos de EVERYTHING IS LOVE

Avatar AleksWTFRU
7
AleksWTFRU ·
Toutes les critiques de l'album EVERYTHING IS LOVE (3)