Vous ne trouvez pas les toutes dernières sorties ? C'est normal : on rencontre un petit problème avec la base de données Musique. Désolé du désagrément et merci pour votre patience. On revient vers vous dès que la cause du problème est réglée.

Avis sur

Endtroducing..... par lehibououzbek

Avatar lehibououzbek
Critique publiée par le

Pas loin d'être mon baptême pour ce genre musical. Et vous savez quoi ?..eh bein plus que pas déçu j'ai été ravi à l'écoute des 13 pistes qui composent Endtroducing ! Building Steam With a Grain of Salt, la première track (car l'intro Best Foot Forward je ne la compte pas, elle dure 0'49) m'a vraiment fait tripper. L'intro au piano fait penser à la lancinante mélodie de Tubular Bells de Mike Oldfield qu'on retrouve dans Tubular Bells. Excellent! Changeling **Transmission 1 a elle aussi une place de choix dans mes oreilles et mon cerveau.
L'album est catégorisé en premier dans l'Instrumental Hip Hop mais je pense que c'est une erreur, car les influences sont multiples et les mélanges également; du trip-hop, de la jangle, du scratch bien entendu, des instrus (piano et batterie entre autres), de l'expérimentation super variée et finalement très intéressante. En gros, du bon son et de qualité surtout !

Un album de DJ Shadow qui mérite objectivement sa place et son rating !

Je le recommande sincèrement à tout le monde, même à ceux qui seraient réticents à la base et qui auraient éventuellement des a-priori sur ce "genre" de zik, je vous promets que c'est varié et pas du tout du rap, ni du hip-hop tel qu'on l'entend couramment.

Une bien jolie découverte pour moi aujourd'hui.

Note: le graal !

***********
CRITIQUE épisode #2:

Ma première review que j'avais faite le 1er avril ne pouvait pas mieux tomber; car ouais c'était une farce après coup ma note. J'avais mis 8 à l'album, puis j'ai réécouté Endtroducing, et je suis passé à un 9 sans sourciller une seule seconde. Et là sbiiiiiiiiim cinquième écoute et je passe à la vitesse supérieure en lui octroyant l'extrême onction affublée de la note suprême: 10 STARS !!!

Putai* c'que j'ai été con de pas voir que cet opus de DJ Shadow sentait le masterpiece à plein nez ! Sans déconner quoi ! Je crains du boudin, comme dirait ma mère. Ça veut rien dire mais ça me fait rire. Bref, cet album gravite sur une autre planète. A peine 15 ans et déjà un classique du genre ? Un classique tout court ? Ma réponse est: OUI sans un espèce de doute !

13 pistes où tu pars avec ton sac à dos en voyage sur les routes de l'expérimentation, du turntablism, du sample et de l'instrumentation éthérée. J'ai pris cher à chaque fois que je me suis passé les 63 minutes de l'album. C'est violent en fait. Violent dans le sens où ça te pousse dans tes retranchements, ça t'accule loin dans ton être. Tu es dans une bulle, et rien ni personne ne peut déranger cet état dans lequel tu te trouves quand t'écoutes Endtroducing, quand j'écoute plutôt car je préfère m'octroyer ce plaisir sans vouloir le partager. C'est égoïste mais c'est bon de l'être à certains moments. En musique je suis dans mon monde, très souvent. Pourtant DJ Shadow c'est pas ma tasse de thé à la base mais je m'y suis mis et j'ai adoré. Oui, adoré c'est le mot qui convient en écoutant cette merveille.

Je me repens. Endtroducing..... est une bombe !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 769 fois
4 apprécient

lehibououzbek a ajouté cet album à 2 listes Endtroducing.....

Autres actions de lehibououzbek Endtroducing.....