J'sais pas si Columbine est meilleur, mais Columbine a pris de l'avance...

Avis sur Enfants terribles

Avatar Sullyv4n
Critique publiée par le

J'ai connu le groupe Columbine avec cet album sans passer par la case Clubbing, et en y repensant c'était peut être mieux, je ne ferai pas de jugement sur cet album car je ne l'ai écouté qu'une fois et je n'ai vraiment pas accroché.
Si je devais retenir une seule chanson ce serait Les prélis, à la première écoute j'ai aimé sans plus, mais après plusieurs écoutes et quelques explications je me suis rendu compte de la portée de chaque mot, du chef d'œuvre qui se cache derrière cette chanson, je conseille la vidéo du Règlement qui résume parfaitement la chanson.

Elle pose les bases d'Enfants terribles en abordant les thèmes principaux qui sont les plus grandes sources d'inspiration pour Columbine, à savoir:
-La solitude, leur grande amie de toujours est évoquée à de nombreuses reprises dans l'album, que ce soit dans Rémi, Dans ma chambre, Été triste, Château de sable, College Rules...
C'est vraiment leur thème préféré, il l'a décrive avec perspicacité par des métaphores bien trouvées: "J'suis devant mon ordi quand tu pars en vacances", "Alakazam comme seul ami", "Les gens sont là que pour décorer, si j'suis seul j'suis mal accompagné"...
Je vais pas tout énumérer ça risque d'être long mais disons qu'ils maîtrisent le sujet.

T'as coincé les doigts dans la porte de mon cœur,
J'dis n'importe quoi mais tu vois où j'veux en venir.

-L'amour ou les femmes, le remède à la solitude se devait d'être un thème important, le truc avec Columbine c'est qu'ils s'expriment tellement en métaphores étranges qu'il est facile de les perdre et de se demander où ils veulent en venir, prenons la chanson Enfants terribles: "À part niquer j'vois rien à faire cet après-midi, sèche mes larmes j'veux me moucher dans ton clitoris".
Magnifique ! Oui enfin à la première écoute on se demande ce qu'il raconte ce con... Cette façon crue de dire les choses est une de leurs marques de fabrique, mais derrière cette vulgarité, il faut voir le sens caché, ici Foda C attend de cette fille qu'elle l'apaise par le sexe, on sent dans ce morceau comme ils sont perdus dans leurs sentiments et leurs têtes.
Autre exemple d'une phrase que j'aime beaucoup: *"Nique le tour du monde, j'ai ton tour de poitrine". Il y'a toujours cet esprit enfantin mais une belle métaphore encore, il peut se passer du monde mais pas de cette femme, elle lui suffit amplement par rapport au reste.
En bref, ce sont des romantiques maladroits, ils sont très gamins et perdus dans leurs têtes et dans le monde.

J'évitais la foule avant les attentats,
J'me sens plus proche du Ciel dans ma tour d'ivoire.

-La société, Columbine fait un rejet de la société et de son conformisme, ils ne supportent pas tout ce qui est "à la mode", ils dénoncent le fait qu'être Charlie ne veut rien dire: "M'approche pas t'es une Charlie, t'es aux Beaux-Arts, j'suis au bon-char". Ce qu'ils disent par là c'est que le Je suis Charlie n'était qu'un effet de mode, une façon de rentrer dans le moule et c'est ce qu'ils rejettent.
Ils sont clairement pas clairs dans leurs pensées et aiment les choses qui s'opposent, comme leur étendard qui représente une colombe et une kalash, leur nom qui mélangent la colombe (signe de paix) mais rappelle le massacre de Colombine...
Ils se démarquent également des autres rappeurs, leur album ne ressemble à aucun autre album de rap, ils sont atypiques dans leurs looks, leurs instrus et paroles.

Je peux comprendre que ce genre de rap en rebute plus d'un, il s'éloigne du "rap conventionnel" mais j'apprécie beaucoup pour le coup, les instrus sont très douces, tout comme leurs voix et leurs flows, ça me fait penser à du PNL pour la forme et un peu à du Vald pour le fond en exagérant un peu.
Ce que j'aime c'est que leurs textes sont tellement poussés qu'il est clairement impossible de tout comprendre dès la première écoute, il en faut plusieurs et parfois il faut faire appel à Genius pour plus d'infos.
Mais à côté de ça, l'album est très varié dans les instrus et même dans les genres, ça peut être de la pop, de l'électro, du cloud rap, etc... C'est un album qui donne envie d'être réécouter.
J'ai apprécié dans Château de sable (définitivement un de leur meilleur morceau) cette petite référence: "Viens nous voir en concert, pèlerinage au Pont de Sèvres."
De là à y voir un signe de respect envers Booba jusqu'à le considérer comme un dieu du rap, il n'y a qu'un pas...

Enfin bref, écoutez le cet album, saignez le bien comme il faut, il le mérite, pour ma part je l'écoute tous les jours et je trouve que l'année 2017 nous a offert de sacrés perles dans le rap français, celui ci est dans mon top 5 des albums de l'année sans aucun doute et je vais continuer à le faire tourner.
Mes morceaux favoris sont Enfants Terribles, Château de sable, Rémi, 1000, Dans ma chambre et Temps électrique donc je les conseille vivement, à force je les aime tous de toute façon.

L'enfant terrible, je sais qu'c'est toi
Viens-tu des bas-fonds ou des quartiers neufs ?
Bref, au fond tous la même...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 863 fois
15 apprécient · 6 n'apprécient pas

Sullyv4n a ajouté cet album à 11 listes Enfants terribles

Autres actions de Sullyv4n Enfants terribles