Entrée en scène propre en ordre

Avis sur Enta da Stage

Avatar Tha  Wizard
Critique publiée par le

Etant un grand amateur de la scène hip-hop East Coast underground des années 90, j'étais obligé de m'arrêter sur ce premier album de Black Moon, sorti en octobre 1993 et considéré comme un des plus grand classique de cette vague old school new-yorkaise.

Cet album contient tous les éléments que je recherche quand j'écoute une production de ce style.
Si les instrumentales (signées principalement par DJ Evil Dee) sont de la meilleure cuvée pouvant sortir de Brooklyn à cette époque, le génie de cet album est avant tout porté par deux as du mic que sont Buckshot et 5 Ft.
Accompagnés par des figures montantes du hip-hop East Coast comme le duo Smif-n-Wessun (Tek et Steele) ou encore des noms maintenant légendaires tel que Havoc de Mobb Deep, la maîtrise lyrical et technique est constante tout au long de l'album. L'ambiance est phénoménale, tant elle est fidèle à un savoir faire totalement new-yorkais, rappelant parfois les premières productions du Wu-Tang Clan, ou encore celle de l'album Lifestylez ov da Poor & Dangerous, du regretté Big L.
Un pur concentré de Brooklyn; une leçon hip-hop de 57 minutes, pendant lesquelles le temps laisse place à une atmosphère underground à vous faire frémir jusqu'aux orteils.

Si comme moi vous êtes à toujours à la recherche de vieux sons hip-hop East Coast plus vrais que nature, prenez le temps d'écouter et d'apprécier cet album de fond en comble, il le mérite.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 291 fois
2 apprécient

Tha Wizard a ajouté cet album à 4 listes Enta da Stage

Autres actions de Tha Wizard Enta da Stage