Pochette Enter the Wu‐Tang: 36 Chambers

Critiques de Enter the Wu‐Tang: 36 Chambers

Album de (1993)

  • 1
  • 2

Comment le monde du rap fut pris à la gorge par 9 moines shaolins déglingués

Il n'y a certainement jamais eu un succès aussi improbable dans le monde du rap que celui du Wu-Tang Clan. Imaginez le tableau. Neuf paumés aux personnalités bien trempées de Staten Island (quartier de New-York) qui rappent sur des beats tous aussi crades les uns que les autres, et fascinés par l'idéologie des films de samouraî des années 70. Lorsque the RZA rassemble les huit membres en 1992,... Lire la critique de Enter the Wu‐Tang: 36 Chambers

95 10
Avatar Stijl
10
Stijl ·

Les 9 diagrammes du Wu-Tang

ça commence comme ça. 3 potes. 3 geeks. Nourris de Soul, cette Soul 70's qui transpire sous les bras et qui te roule des patins chaque fois que tu la croises. Cette musique sensuelle qui te regarde droit dans les yeux et te chope par les couilles avec un petit sourire coquin. Ces rythmes s'enroulant le long de ta jambe, qui remontent lentement et viennent te chatouiller l'entrejambe.... Lire la critique de Enter the Wu‐Tang: 36 Chambers

72 23
Avatar Ze Big Nowhere
10
Ze Big Nowhere ·

New York : capitale mondiale d'un chef-d'oeuvre du hip-hop

A l'instar de "Endtroducing" de DJ Shadow, ce "Enter the Wu-Tang" est une tuerie dans son domaine. J'avais dû m'y reprendre à deux fois pour l'opus de DJ Shadow, me v'là à en remettre une couche pour le Wu-Tang. Et quand je reviens à la charge, ce n'est jamais sans raison ni pour du beurre. Je me suis écouté... Lire l'avis à propos de Enter the Wu‐Tang: 36 Chambers

15 3
Avatar lehibououzbek
10
lehibououzbek ·

Clan in da front

Que dire si ce n'est que cet album fut la découverte d'une nouvelle branche du rap ? Le style Wu Tang, reconnaissable entre mille. Même s'il n'est pas forcément le meilleur de ce que tout le crew a fait, il n'en demeure pas moins une brique importante. Des titres puissants, je l'écoutais encore ce matin pour aller au boulot. La prod ne vieillit pas de trop, malgré les sons lourds qu'on entend... Lire l'avis à propos de Enter the Wu‐Tang: 36 Chambers

13
Avatar noarr
9
noarr ·

avoir vingt ans dans la jungle (9 novembre 1993-2013)

vivre dans un ghetto, ramper sous les cages d'escalier, partir la nuit près des gares abandonnées et graffer sur les tramways, dealer, faire de la taule, et comment traduire ça sur un album, à tour de rôle, composer quelques notes de piano, sans effets sans echo, traduire ce que c'est que de vivre dans l'enfer, sous les blocs en fer, se foutre sur la gueule avec ses potes en s'imaginant les... Lire la critique de Enter the Wu‐Tang: 36 Chambers

8
Avatar Garfounkill
9
Garfounkill ·

10 ? Can It Be All So Simple ?

Je ferais une critique plus élaborée quand j'en aurai l'inspiration car je n'ai pas envie de faire tâche à propos de mon album préféré tout genre confondu. Alors après eu des frissons en revoyant cette magnifique pochette (le gang avec les masques sous la capuche prêts à agir, c'te folie!) je tenais à dire... merci les mecs, merci le Wu. Un formidable tournant musical. Et de vie aussi... Lire l'avis à propos de Enter the Wu‐Tang: 36 Chambers

1
Avatar OkayP
10
OkayP ·

Critique de Enter the Wu‐Tang: 36 Chambers par Marcel Kunwu

Il est de ces albums qui se trouvent à l'origine. Un arbre qui ouvre toute une forêt. De ces "36 Chambers" du Wu-Tang naissent tout un pan de la street culture : de NTM à The Wire, de l'école Dre à Koutrajmé, de Tarantino à Odd Future. Lire l'avis à propos de Enter the Wu‐Tang: 36 Chambers

2
Avatar Marcel Kunwu
8
Marcel Kunwu ·

East Coast Represent

"...Life as a shorty shouldn't be so ruff..." Le rap a beau avoir vu le jour dans le South Bronx des 70's, en ce début des années 90 c'est la West Coast qui domine avec le G-funk de Dr. Dre. La East Coast a eu RUN-DMC ou encore Public Enemy mais la machine G-funk écrase tout sur son passage. Fin 1993, la sortie de « Enter the Wu-Tang » va changer la donne et redorer le blason du rap new-yorkais.... Lire l'avis à propos de Enter the Wu‐Tang: 36 Chambers

3
Avatar bboy1989
8
bboy1989 ·

Critique de Enter the Wu‐Tang: 36 Chambers par Na Nou

Premier album du Wu-Tang et probablement le plus mythique. Faut imaginer le tableau, voir ces 9 rappeurs autant être capable de collaborer sur des albums oldschool que de sortir aussi bien des pépites individuellement. Que ce soit RZA précis et inventif, qui collaborera avec Jim Jarmush, ODB ( RIP ) le plus fou, Method Man et sa voix sorti d'outre tombe, reconnaissable entre toutes...Qui... Lire l'avis à propos de Enter the Wu‐Tang: 36 Chambers

2
Avatar Na Nou
10
Na Nou ·

Le monument du Rap

Le meilleur album du Rap US, selon moi, parce que les prods de RZA, les flows d'Inspectah Deck, de Raekwon, de Method Man, les textes de GZA. Parce que l'alchimie parfaite, dans cet album, entre tous les disciples de la 36ème chambre. L'apogée du Rap US, on n'a jamais fait mieux selon moi. La preuve que le Rap peut être un art quand on y met du sérieux et du talent. Lire l'avis à propos de Enter the Wu‐Tang: 36 Chambers

1
Avatar Cro_Magnon
10
Cro_Magnon ·
  • 1
  • 2