Écouter
Pochette Everybody Knows This Is Nowhere

Everybody Knows This Is Nowhere

(1969)
12345678910
Quand ?
8.0
  1. 0
  2. 0
  3. 6
  4. 4
  5. 12
  6. 54
  7. 186
  8. 426
  9. 240
  10. 84
  • 1K
  • 117
  • 247
  • 6

Liste de morceauxEverybody Knows This Is Nowhere

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:00) Neil Young with Crazy Horse
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:29) Neil Young with Crazy Horse
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:53) Neil Young with Crazy Horse
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(9:16) Neil Young with Crazy Horse
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:07) Neil Young with Crazy Horse
6.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:35) Neil Young with Crazy Horse
7.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:46) Neil Young
Critiques : avis d'internautes (11)
Everybody Knows This Is Nowhere
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Hello ruby in the dust...

Everybody Knows This Is Nowhere, second album de Neil Young, premier album où il s'entoure du désormais fameux groupe Crazy Horse, est un disque qui marque au fer rouge le style Neil Young. Un son brut et dépouillé, une voix haut perchée accompagnée en chœurs sur les passages critiques, des guitares saturées sur fond de rock folk aux mélodies entêtantes. Dans cet album, Neil...

28 8
Avatar Hypérion
9
·
Crazy !

Avec “Everybody Knows This Is Nowhere” Neil Young va obtenir le succès et la consécration, ce sera son premier grand classique, un album qui fera date et s’inscrira dans la mémoire d’une génération. Ce succès c’est d’abord le fruit d’une rencontre. A la suite de son premier album, il prend goût à jouer en compagnie d’un groupe de bar New Yorkais rencontré au Whisky-A-Gogo : les Rockets. Il... Lire la critique de Everybody Knows This Is Nowhere

5
Avatar xeres
10
xeres ·
Découverte
Cheval fou

Après avoir fait ses armes au sein de Buffalo Springfield où il y enregistrera trois albums, Neil Young entame une carrière solo avec l'album portant son nom puis se lance dans "Everybody Knows This Is Nowhere" avec le groupe Crazy Horse. Album phare dans sa carrière, il débute alors une collaboration qui dure encore aujourd'hui avec Danny Whitten (jusqu'en 1972) à la guitare, Billy Talbot à... Lire la critique de Everybody Knows This Is Nowhere

27 4
Avatar Docteur_Jivago
10
Docteur_Jivago ·
It's so hard for me staying here all alone, when you could be taking me for a ride.

Musique pour contempler toute chose commencer leur décomposition sous vos yeux ; pour s'alanguir bruyamment de quelque vague présence depuis trop longtemps partie - peut-être pas même réelle en premier lieu. Musique pour s'éloigner de quelque chose. Pour aller où ? Qu'importe, du moment que l'on va. Pour le consommateur avisé, Everybody Knows est assez facile à résumer : - les deux morceaux... Lire la critique de Everybody Knows This Is Nowhere

26
Avatar BiFiBi
8
BiFiBi ·
Je viens de croiser des mecs complètement défoncés entrain de courir, j'ai cru que c'était un cheval

1969, après un premier album prometteur mais qui souffre de multiples imperfections, Neil Young compose encore énormément de titres qui n’attendent que l'étincelle. Notre cher canadien expatrié à L.A fait alors la rencontre d'une bande de potes qui font parti d'un groupe nommé The Rockets. Ni une ni deux, il les engage pour participer à son prochain album. C'est ainsi que le Crazy Horse est né.... Lire la critique de Everybody Knows This Is Nowhere

5 1
Avatar Pooneil #
10
Pooneil # ·
Toutes les critiques de l'album Everybody Knows This Is Nowhere (11)
Vous pourriez également aimer...