Turner & Kane: le retour

Avis sur Everything You've Come to Expect

Avatar Maxence Lambermont
Critique publiée par le

Que reste-t-il de The Last Shadow Puppets en 2016 ?

Après un premier album comptant pour moi parmi les plus élégants des années 2000, la paire Turner et Kane revient sans que l’on ait réellement de repère récent concernant la trajectoire empruntée par les deux compères. Aux dernières nouvelles, le cerveau des Arctic Monkeys s’amuse plus à expérimenter les coiffures et à poser sa voix sur les projets des copains, tandis que son meilleur pote s’est un peu perdu en larguant Don’t Forget Who You Are (l’ironie…) il y a trois ans. Everything You’ve Come To Expect est donc l’occasion de juger si la mayonnaise prend encore aujourd’hui.

Le plus frappant à l’écoute de ce second album est sans doute l’identité musicale moins marquée du duo en tant que tel. The Age Of The Understatement avait en effet pour lui de proposer quelque chose de totalement nouveau aux oreilles des fans tant des Arctic Monkeys que de Miles Kane au moment de sa sortie. Mais avec cette nouvelle plaque, on a l’impression sur certains morceaux qu’en oubliant un instant les violons, on décèle plus d’inspiration du côté Turner époque Humbug ou AM. On pense notamment à l’ambiance chaude et très desert rock que dégage le très réussi Used To Be My Girl, ou à The Final Synopsis qui referme l’album sur un air rappelant vaguement No. 1 Party Anthem. Bien sûr, certaines pistes sont là pour nous rappeler qu’on se tient tout de même devant un album estampillé TLSP comme Aviation, Sweet Dreams, TN ainsi que la magnifique chanson-titre du nouveau disque. Tout ça pour dire que le tout se déroule cependant avec beaucoup de cohésion et si Everything You’ve Come To Expect décevra sans doute les attentes trop grandes de certains fans de la première heure et ne reproduira pas le coup d’éclat du premier effort, il en reste qu’il s’écoute avec beaucoup de plaisir. Aucun doute sur ce coup, les deux minets de l’indie rock British font toujours autant la paire.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 470 fois
8 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Maxence Lambermont Everything You've Come to Expect