Pochette Father Of The Bride

Critiques de Father Of The Bride

Album de (2019)

Maintenant que tu as ma sympathie... let's go.

J'ai longtemps détesté Vampire Weekend. Oh, par principe, comprenez bien : ces gens-là m'ont toujours paru au mieux fades et au pire passablement irritants. Cette voix suraiguë et surexcitée, ces chansons excessivement sautillantes... Tout cela puait le groupe estival branchouille, trop niais et enthousiaste pour être honnête. Je me serais bien contenté de les ignorer,... Lire l'avis à propos de Father Of The Bride

12
Avatar T. Wazoo
8
T. Wazoo ·

Happy sounds of silence

Une manière de décrire Vampire Weekend, c’est de le qualifier de petit groupe new yorkais systématiquement encensé par une certaine presse branchée, et haï par une bonne partie du monde (« pas assez Rock », « trop précieux », « trop propres sur eux », etc.)… et ce n’est pas "Father of the Bride", leur quatrième album après un hiatus de 6 ans, qui y changera quelque... Lire la critique de Father Of The Bride

15 5
Avatar Eric Pokespagne
8
Eric Pokespagne ·

I don't wanna live like this... but i don't wanna die.

En 2008 débarquait le premier album éponyme d'un petit groupe de bourges new-yorkais, s'emparant des sonorités africaines lointaines afin de parer leur guitares et leurs percussions de cool et d'exotisme. La recette à pris immédiatement, notamment grâce à l'instant classic "A-Punk", ses guitares nasillardes et joyeuses, à l'image de la voix du frontman Ezra Koenig. 11 ans ont... Lire la critique de Father Of The Bride

6
Avatar ValentinSN
9
ValentinSN ·

The house is on Mulholland Drive, the car's on Sunset Boulevard

Six ans après Modern Vampires of the City, la douceur excentrique de Vampire Weekend effectue son retour à travers un Ezra Koenig plus mature et toujours plein de questions. Le même mélange d’éléments pop provenant de différents genres, voire différentes époques, est toujours au programme pour nous offrir un nouvel album unique. Aux premiers abords,... Lire la critique de Father Of The Bride

7 2
Avatar A-M
8
A-M ·

Quand t'es le moins bon disque du groupe mais que t'es quand même bon, est-ce qu'on peut dire que le

Glorifiés et propulsés au rang de génies de la pop indé en l'espace de cinq ans et trois disques, les new-yorkais de Vampire Weekend se sont offert depuis un long hiatus au point même que l'on pouvait craindre la fin de la troupe après le départ du multi-instrumentaliste et poumon du groupe, Rostam Batmanglij. Il n'en est rien puisque revoici VW six ans plus tard, comme pour boucler une... Lire l'avis à propos de Father Of The Bride

3 1
Avatar AleksWTFRU
8
AleksWTFRU ·

un autre temps

être d'un autre temps n'est pas obligatoirement péjoratif, j'ai l'impression d’écouter de simon et garfun, donc la référence n'est pas mauvaise. Je suis aller vers cet album, par rapport aux notes qu'il a reçu. Donc pour faire simple, c'est bon, c'est recherché, c'est sympathique, j'ai un peu l'impression de me retrouvé dans les années 70 et cela m'emballe pas plus, mais si j'admet que l'on... Lire l'avis à propos de Father Of The Bride

Avatar Phili pon
7
Phili pon ·

Critique de Father Of The Bride par Marcel Kunwu

La qualité principale de cet album : trouver à chaque morceau sa tonalité et sa rythmique propre, tout en imprimant un identité sur tout l'album (ce qui est moins commun que ça ne devrait l'être). Les autres qualités : l'énergie des morceaux. Lire l'avis à propos de Father Of The Bride

1
Avatar Marcel Kunwu
7
Marcel Kunwu ·