Hummingbird

Avis sur Fire Within

Avatar Zephir
Critique publiée par le

Un petit peu de background ? Birdy est une musicienne anglaise surtout connue pour avoir envahi les ondes du monde entier avec a reprise de Skinny Love il y a 2 ans. Son histoire remonte pourtant bien avant, lorsqu'elle gagne en 2008 une sorte de Nouvelle Star anglaise. C'est compliqué, les anglais ont en tout un tas... Celle ci n'est pas diffusée à la TV, accorde peu d'importance à l'audience et brasse le plus de concurrents - jusqu'à 10 000 à travers des auditions régionales. Toujours est-il qu'elle interprétait à 12 ans sa propre chanson devant des milliers de personnes, remportait les faveurs du jury. Oui, il y a des gens comme ça. Pour ne pas trop se faire oublier pendant son cursus scolaire (ou comme tremplin ?) elle sortit 3 ans plus tard un album quasiment constitué de reprises – principalement des bonnes chansons de groupes indés d'ailleurs. Gros succès, si bien que lesdites reprises ont toutes dépassé les originales en terme de popularité, histoire de bien écœurer les fans... Franchement l'album était écoutable ; un peu uniforme, lisse et niais, quelques massacres aussi dans la transposition vers des ballades au piano (1901...) mais d'autres résultats étaient loin d'être honteux (People help the People...).

C'est toujours cool un contexte non ? Car finalement il n'y a pas grand chose à dire sur ce disque. Pas qu'il soit mauvais, juste que c'est exactement le disque pop qu'on attendrait d'un jeune talent encadré par une major, à l'inverse de Pure Heroine sorti quelques jours plus tôt. En fait, l'album a un peu le cul entre deux chaises : on oscille entre des morceaux qui envoient, dont la production semble calibrée pour la radio ou la ménagère et d'autres qui demandent plutôt une écoute attentive à l'instrumentation pour en saisir tout le potentiel – mais en restant bien sûr dans une esthétique pop passe partout. Je ne suis pas un grand fan de la première catégorie ; pour la plupart ces morceaux se défendent, même si c'est un peu gênant que Wings ait le son pop/rock et une bonne partie de la mélodie de Stop and Stare (pas un hasard, le frontman de OneRepublic est à la production). Mais Heart of Gold et Light Me Up derrière leurs accroches ont tout de la pop générique énervante avec leur refrain répétitif chanté à tue-tête d'une voix qui semble en plus éditée. Un comble quand c'est le point fort de l'artiste, mais son timbre clair, jeune et solide brille naturellement avec plus de retenue, plus de fluidité mélodique. Surtout qu''avec une voix aussi stable et pleine les nuances (qui auraient pu sauver les mélodies vocales) sont moins présentes. Il manque la fragilité, la dynamique et le vibrato qui font que ça aurait éventuellement pu marcher avec sa compatriote Adele.

A part ça, peu de faux pas... et peu de fulgurances. Pas forcément un album qu'on choisirait d'écouter si on avait le choix mais qui est globalement plaisant si vous recherchez quelques chansons mélodiques avec une belle voix et de « vrais » instruments. Mes préférées sont Words As Weapons et All About you, qui si elles ne vont pas changer la donne sont de jolies chansons de pop acoustique. Il y a quelque chose dans la version studio de la première (La guitare sèche ? Les choeurs volatiles ? Le violoncelle fier ?) qui m'évoque un paysage sec et battu par les vents... La bande son d'un drame romantique quelque part en méditerranée, toute en retenue et dignité.

http://www.youtube.com/watch?v=onzBQKwLMt0
http://www.youtube.com/watch?v=QQKMSVOxvYU

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 217 fois
4 apprécient

Zephir a ajouté cet album à 1 liste Fire Within

  • Albums
    Cover 2013 (Albums, EPs)

    2013 (Albums, EPs)

    N'inclut pas les albums live, bootlegs, rééditions. http://www.senscritique.com/top/Top_morceaux_2013/337079 ♥=0,5 // L'ordre...

Autres actions de Zephir Fire Within