Pochette Foxtrot

Critiques de Foxtrot

Album de (1972)

Foxtrot, l'album de la réconciliation

Belle erreur de ma part d'avoir mis au placard Genesis, un des groupes majeurs du rock progressif anglais des années 70 avec Yes et King Crimson. Un peu rebuté par le chant théâtral de Peter Gabriel, l’initiation tentée, il y a quelques années, avec Selling England by the Pound, leur album le plus plébiscité, avait été rude. Les morceaux Firth of Fith et Cinema Show m'avaient conquis, mais... Lire la critique de Foxtrot

13 2
Avatar Morientes
8
Morientes ·

Des trous dans "Foxtrot"

J'avais 15 ans en 1972, et comme je ne pouvais guère que me payer plus de 5 albums par an, ces albums qui tournaient en boucle sur mon Teppaz me faisaient vraiment de l'usage. Le résultat est là : 40 plus tard, et presque autant d'années sans réécouter "Foxtrot", je connais toujours par cœur chaque mot, chaque intonation de la voix mutante de Peter Gabriel, chaque... Lire la critique de Foxtrot

13 14
Avatar Eric Pokespagne
8
Eric Pokespagne ·

Critique de Foxtrot par nico94

Pour moi Genesis a sorti deux albums qui sont au dessus du lot : le sous côté « Trespass » et « Nursery Cryme » Viennent ensuite « Selling England... » et « Foxtrot » un ton en dessous. Je ne suis pas un grand fan de « The lamb lies down on Broadway », j'accroche moins mais j'avoue que ça fait un moment que je n'ai pas écouté ce disque.... Lire l'avis à propos de Foxtrot

6 2
Avatar nico94
8
nico94 ·

The supper of the mighty one

En 1971, Nursery Cryme avait mis en place les éléments constitutifs du succès de Genesis, tout en marquant, avec l'arrivée de Steve Hackett et Phil Collins, la réunion de musiciens exceptionnellement talentueux, parmi les plus doués de leur génération : chacun d'entre eux ayant mené une carrière en solo avec un certain succès, fait... Lire l'avis à propos de Foxtrot

9 19
Avatar Faulkner
9
Faulkner ·

Pas besoin d'en faire du théâtre !

Après leurs 2 derniers disques absolument magnifiques que sont Trespass et Nursery Cryme, le groupe sort Foxtrot en 1972. Le style du groupe change légèrement et surtout l'interprétation de son charismatique chanteur Peter Gabriel. En effet, la prestation au chant est clairement plus théâtrale et presque contée sur certains titres (par exemple "Time Table", claire sur "Get em Out by Friday").... Lire l'avis à propos de Foxtrot

2
Avatar Harold Swine
8
Harold Swine ·

Un aboutissement visionaire

Alors que le précédent opus montrait déjà le génie des compositions de Genesis, Foxtrot y ajoute en plus un plus grand soin à la production et à la qualité du son. Les deux oeuvres majeures sont watcher of the skies, fable angoissante dont la mystérieuse et dissonante introduction au mellotron fixait l'ambiance des concerts hallucinés du groupe, et surtout Supper's Ready, dont les 23 minutes... Lire la critique de Foxtrot

4
Avatar Alexandre Cagli
9
Alexandre Cagli ·

Pas leur meilleur pour moi

Autant, j'avais accroché immédiatement à "nursery cryme", (mon premier genesis, un coup de cœur )... autant "foxtrot" je l'ai toujours apprécié ...moyennement . Et les réécoute ne font que de me le confirmer . Je trouve globalement l'album un peu trop chargé ..un peu trop lourd. Je préfère quand la musique de genesis se fait plus vaporeuse, plus aérienne ... Pourtant, on est... Lire l'avis à propos de Foxtrot

1
Avatar jan-gers
6
jan-gers ·

Moins bon que Nursery Cryme

Bon ok mon titre est un peu (beaucoup) un troll. Foxtrot est un très bon album, mais il a toujours en ce qui me concerne souffert du syndrome mentionné en titre. Je connaissais déjà Nursery Cryme sur le bout des doigts lorsque j'ai découvert Foxtrot, et il ne m'a jamais séduit autant qu'avait pu le faire son prédécesseur. Les morceaux sont très bons mais je trouve l’atmosphère radicalement... Lire l'avis à propos de Foxtrot

Avatar Jopopoe
8
Jopopoe ·

Danser le foxtrot? non! mais le souper est prêt et on s'envole vers Jérusalem

Si Nursery Cryme était de la dentelle avec des jeux de croquets sanguinaires et érotiques et des légendes romaines et anglaises , Foxtrot lui est un amalgame d'apocalypse sociale (Get Em'out By Fryday) de science -fiction (Watcher of the Skies) et biblique (Supper's Ready, Can Utility and The Coastliners). Cette apocalypse on la regarde du ciel avec des yeux phosphorescents grands ouverts... Lire la critique de Foxtrot

Avatar RockNadir
10
RockNadir ·

La table du temps

51 minutes, 6 titres. Genesis voit les choses en grand et fait preuve d'une grande créativité en ce début des années 70. Les morceaux sont souvent longs mais toujours inspirés, pas ennuyeux. C'est du bon rock progressif, à une époque où la musicalité primait quand même sur la complexité des morceaux. Comme les précédents disques de Genesis, ça s'écoute d'une traite. Lire la critique de Foxtrot

Avatar Guillaume L.
8
Guillaume L. ·