Pochette Freedom’s Goblin

Freedom’s Goblin

(2018)
12345678910
Quand ?
7.2
  1. 0
  2. 0
  3. 0
  4. 4
  5. 13
  6. 58
  7. 99
  8. 107
  9. 24
  10. 8
  • 313
  • 39
  • 175
  • 7

Liste de morceauxFreedom’s Goblin

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:39)
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:05)
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:18)
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:52)
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:47)
6.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:52)
7.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:07)
8.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:06)
9.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:12)
10.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:20)

PostsFreedom’s Goblin

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur cet album ?

Critiques : avis d'internautes (5)

Freedom’s Goblin
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Eloge de l'excès

Réalisons-nous vraiment notre chance d’avoir un Ty Segall en 2018 pour nous remémorer que le Rock (‘n’Roll) est avant tout une histoire d’excès ? Et que donc, dans une époque qui est tout sauf Rock’n’Roll, ce sont les excessifs comme Ty – et John Dwyer (Thee Oh Sees) aussi, pendant qu’on y est – qui nous rappellent combien notre monde aussi frileux...

13 6
Avatar Eric Pokespagne
8
·
La chronique de Rock In Progress

https://rock-in-progress.blogspot.com/2018/12/chronique-ty-segall-freedom-goblin-2018.html Lire la critique de Freedom’s Goblin

1
Avatar BenjaminSpringsteen
9
BenjaminSpringsteen ·
Découverte
Freedom’s Goblin : Ty Segall ne s’arrête jamais !

Une année sans un album de Ty Segall c’est un peu comme un mois de décembre sans noël. Après son deuxième album éponyme (vous avez bien lu) sorti au début de l’année 2017, la tête blonde du rock californien fait encore des siennes avec Freedom’s Goblin. Son dixième album solo ! Comme pour l’album précédent, le mythique et antipathique Steve Albini participe à la production de ce projet rock... Lire l'avis à propos de Freedom’s Goblin

4
Avatar Valentin Madafaka
8
Valentin Madafaka ·
Critique de Freedom’s Goblin par Marcel Kunwu

Entre le rock pop des Beatles et le hard rock parfois digne des Motörhead, cet album du hypy Ty Segall peut parfois évoquer Elliott Smith. Les chansons en chalala, tantôt frisent, tant peuvent agacer par leur excès de douceur volontariste. Lire l'avis à propos de Freedom’s Goblin

Avatar Marcel Kunwu
5
Marcel Kunwu ·
La piqûre de rappel du meilleur rockeur actuel

Mine de rien, le temps passe vite et Ty Segall lance son dixième album solo en tout pile dix ans - on ne compte pas les innombrables albums en groupe, duo, EP de ce stakhanoviste notoire. C'est peut être en amoureux des anniversaires et des chiffres qu'il a décidé de frapper un grand coup avec ce "Freedom's Goblin". 19 titres, 75 minutes et au final, la sensation d'un véritable tour de force... Lire la critique de Freedom’s Goblin

1
Avatar AleksWTFRU
9
AleksWTFRU ·
Toutes les critiques de l'album Freedom’s Goblin (5)
Vous pourriez également aimer...