L'album mal-aimé

Avis sur Give ’Em Enough Rope

Avatar PFloyd
Critique publiée par le (modifiée le )

Après le succès critique et commercial de "The Clash", le groupe part en tournée le reste de l'année 1977 et au début 78. Le 30 avril, il se produit à Victoria Park devant 100 000 personnes contre le racisme. C'est alors que CBS les appelle et leur demande quand ils envisagent d'enregistrer leur deuxième album. Chose que Strummer n'avait pas vraiment envisagé. De plus, le groupe se brouille avec Bernie Rhodes, leur manager depuis les débuts, et en juin, Strummer le vire. Il est remplacé par Sandy Pearlman, un producteur américain de heavy métal. Et le groupe commence à enregistrer, entre Londres et San Francisco...

C'est là le plus gros problème de l'album : son manque de spontanéité. Il manque ce souffle épique du premier, ces chansons qui marquent et qui restent gravés dans la pierre. Certes, le combo "English Civil War / Tommy Gun" envoie du lourd, notamment grâce à Mike Jones et Topper Headon (la batterie de Tommy Gun devrait être enseigné dans les écoles de musique), mais les chansons semblent moins rageuses, les paroles sont moins inspirées, la voix de Strummer perd de sa force. Il faut dire que l'enregistrement ne fut pas de tout repos : non seulement, le groupe n'avait pas eu de repos depuis 1976 (il tournait tout le temps), mais en plus, ils furent trimbalés aux Etats-Unis durant plusieurs semaines, séparés les uns des autres. Le management de Pearlman fut aussi critiqué : Simonon disait de lui qu'il le stressait (le bassiste avait appris à jouer de son instrument 2 ans auparavant seulement), Headon était mis à la porte dès qu'il avait fini ses partitions, Jones ne put jouer certains solos, etc. Pourtant, l'album recèle des pépites : "Safe European Home", "Guns on the Roof" notamment.

On sent avec cet album que les Clash ne sont et ne seront jamais un groupe "professionnel". Le management de Pearlman les a bloqués. L'album est bon, mais vous remplacez ce dernier par Guy Stevens et vous avez sans doute un chef d'oeuvre. Mais les conditions n'étaient pas réunies. D'ailleurs, Strummer expliqua que cet album les motiva pour leur troisième album. "Give'em enough Rope" n'est peut-être pas le meilleur des Clash, mais sans lui, jamais nous n'aurions eu "London Calling". Juste pour cette raison, cet album mérite d'être réhabilité.

Critique de "The Clash" : http://www.senscritique.com/album/The_Clash/critique/10842067

Critique de "London Calling" : http://www.senscritique.com/album/London_Calling/critique/10842065

Critique de "Sandinista!" : http://www.senscritique.com/album/Sandinista/critique/10842073

Critique de "Combat Rock" : http://www.senscritique.com/album/Combat_Rock/critique/10842071

Critique de "Cut the Crap" : http://www.senscritique.com/album/Cut_the_Crap/critique/21468735

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 546 fois
10 apprécient · 1 n'apprécie pas

PFloyd a ajouté cet album à 1 liste Give ’Em Enough Rope

Autres actions de PFloyd Give ’Em Enough Rope