👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

On ne peut parler de la discographie de Daft Punk sans évoquer le célèbre tournant du groupe vers un chemin beaucoup plus sombre et brutal.
Human after all est un album qui a profondément divisé lors de sa sortie mystérieuse en 2005. En effet cet album a déçu de nombreux fan voulant un retour des deux robots avec un « discovery 2 » , en revanche cet album aura convaincu les fans d’électro sombre à la Aphex twin et les métaleux ou les biens les fans content de voir nos deux robots casqués essayer de se renouveler.. ou pas !
En effet , bien que ce troisième album marque une rupture dans la lancer disco/funk de Daft Punk , Human after all se rapproche plutôt de leurs premières productions. Un renouvellement ou une volonté de revenir aux sources ?

Quoi qu’il en soit , Human after all décrit parfaitement la part sombre de Daft Punk. Avec Human after all fini les productions soignées , cet album nous propose des sons beaucoup plus brutes , sombres , et entêtants aux beats minimalistes , la voix mielleuse des deux robots souvent entendu dans « discovery » sera ici remplacé par une voix grave et rugueuse. Selon plusieurs rumeurs l’album aurai été produit en seulement deux semaines , on est donc loin de la production pointilleuse de « discovery ». Mais pourquoi donc ce choix ? Pourquoi vouloir marqué un arrêt brutal dans l’ascension du groupe qui a ce moment là été dans son apogée ?

Human after n’est pas seulement un album électro raté , bien au contraire c’est un album bien construit autour de thématique très claire , délivrant plusieurs messages comme la manipulation des médias ( télévisions rules the nation ), l’avancée de la technologie ( technologic ) , le formatage ( the brainwasher ) et la pression causés par les maisons de disques. C’est aussi un album avant gardiste ayant incité les nouveaux adhérents de la Frech touch de se lancer dans la musique comme Justice ou SebastiAn par exemple. Cet album est une véritable avancée dans le monde de la musique électro et encourage les artistes à se diriger vers plus de liberté. C’est le principal message que souhaite faire passer Daft Punk dans cette album « liberté » mais aussi montrer les répercutions de la pression que leurs mettent les maisons de disques qui souhaitent un « discovery 2 » en essayant de faire comprendre que les « machines » ayant servie à produire Discovery sont à présent épuisé , sale et rouillé , c’est ce que l’on peut s’imaginer en écoutant l’album. Cet album est un triste aveu de la société , un monde déshumanisé où règne la technologie , la production de masse , et une population cupide. Human After All est un énorme doigt d’honneur à cette société. C’est probablement l’album le plus humaniste du groupe , sûrement pas le plus créatif mais le plus artistique à mon goût. Malheureusement ce n’étais pas de l’avis des médias lors de sa sortie. En effet , les mauvaises critiques se diffusant aussitôt ,l’album est très mal accueilli. Seul réponse d’un des deux artistes à cela : « nous pensions que l’album parlait de lui même ».

On le sais tous aujourd’hui, Human after all est l’album le moins aimé de Daft Punk , ça me semble logique , n’importe qui aurai pu être déçu de cet album en ayant decouvert Daft Punk avec « discovery » , et pourtant ..
Pour ma part c’est aussi l’album que j’aime le moins du groupe. Mais il faut avouer qu’aujourd’hui avec du recul , nous avions pu enfin comprendre le message de l’album , nous avions pu danser et délirer avec des sons comme « robot rock » et « technologic » , Human after All est un bon album , unique en son genre. Mais peut être du mauvais Daft Punk , ayant besoin à cette époque de passer un gros coup de gueule et de laisser cela dans leur discographie. Qu’on le veuille ou non Human After All est un tournant mémorable de Daft Punk , un album certes un peu mal construit , court et répétitif mais toutefois dynamique, addictif, rythmé , surprenant et surtout , humain.

Ps : mes morceaux préférés sont : Human after all et Television rules the nation qui sont pour moi les plus rythmés et sombre , un vrai plaisir pour les consommateurs de heavy/electro.

TomKempf
7
Écrit par

il y a 3 ans

1 j'aime

Human After All
Toga_Nico
8

A prendre avec du recul...

Attention je ne dit pas que c'est le meilleur de Daft Punk, mais au final ça reste une claque mémorable pour l'époque ! Une claque incomprise (surtout pour les nombreux fans ayant découvert Daft Punk...

Lire la critique

il y a 8 ans

9 j'aime

2

Human After All
khms
3

Critique de Human After All par khms

Cet album est un peu à l'image de son single le plus connu, Robot Rock. La chanson est bonne, dynamique, avec plein de trucs sympas dedans, mais ça tourne en rond. Il ne faut pas beaucoup de temps...

Lire la critique

il y a 10 ans

6 j'aime

4

Human After All
Lam
5

Pas un album, un liant

Écouté pour lui-même, Human After All remplit l'objectif de ses auteurs : un album volontairement non fini, non poli. C'est aussi un album assez terne, qui semble fait de chutes. Écouté pour ce...

Lire la critique

il y a 9 ans

5 j'aime

The Lighthouse
TomKempf
8

La lanterne magique

On a ici un film assez spécial et très mystérieux jusqu’à la fin , la photographie et l’ambiance mystérieuse et macabre sont très bien maîtrisés , c’est un film d’un genre que je ne saurais classer ,...

Lire la critique

il y a 2 ans

Crystal Castles II
TomKempf
8

ii !!

Tout aussi violent et sombre que son prédécesseur, ce deuxième album adopte cependant une touche plus mélodieuse et une cohérence qui manquait au premier , les morceaux défilent tel un fil conducteur...

Lire la critique

il y a 2 ans

Us
TomKempf
5
Us

Une intrigue prenante , un scénario creux..

Après la sortie de Get Out de Jordan Peel en 2017 ( qui était pour moi le meilleur film de l’année ) ayant reçu l’Oscar du meilleur scénario original entièrement mérité , je n’avais qu’une hâte : la...

Lire la critique

il y a 3 ans