👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Te voilà, le mouton noir de la famille.
Derrière ton apparence si sage, cette fillette d'une famille d'artistes à succès, qui étaient devenus les étendards de la génération 2000, qui avait abandonné la nostalgie des 60s qui régnait sur les 90s, tu étais la fille des années 2010.
Ceux qui attendent de toi de recracher, recycler, répéter ce que tes parents t'avaient ordonné, ne verront en toi qu'une adolescente superficielle, loin de leur pseudo-maturité. Ils ont oublié l'époque où leur culture n'était qu'une rébellion. Car oui, tu es une adolescente qui a craché sur son héritage, et qui prône l'actuelle contre-culture. Mais tu es sûrement ce qui s'éloigne le plus de la définition de superficialité.
Tu traines le soir, dans les boites de nuit, là où la jeunesse se réunit, tu es une fille facile, tes conquêtes se comptent par dizaines, et tu aimes les hommes à la peau noire.
Ils te fascinent, car ils sont la jeunesse, ils bousculeront les blancs qui les oppressent, avec une intelligence que l'ennemi ne soupçonnerait pas chez ce qu'ils considèrent comme des vulgaires gorilles. Tu couche avec eux, comme un cri de révolte, de liberté, comme une insulte prodiguée contre les cerveaux de moineaux conservateurs et destructeurs qui nous dirigent.
Tu es impertinente, dans ta tête, des voix viennent de part et d'autre, elle font ce que tu es, joyeuse et mélancolique, furieuse et fataliste, effrayante et rassurante.
Tu étales tes paillettes, les excentricités, tes bizarreries, tes sonorités.
Et, reste de toute cette irrévérence, une voix, fragile, triste, est là, dominée par tes cris noirs de rage. Elle est là, partout, cette voix, elle s'écrase, mais elle est constante, elle est ce qui fait ton sang, la dernière trace de la dynastie des gorilles, la flamme originelle, ta lueur mélancolique. Parfois, elle revient à la charge, sa profonde dépression te contamine, mais, à la fin, elle sera ce qui te sauvera, ce qui te donnera le pouvoir de vivre, même si la fin du monde devait nous consumer.
Mais malgré ça, tu restes seule, car qui veut une fille qui, après nous avoir caressé l'oreille, peut à tout moment nous sauter à la gorge ? Tu es prisonnière de ta détermination, de ton honnêteté, de ta diversité, des attentes des gens, tu aurais pu devenir le porte étendard de ta génération, mais tu n'es que l'enfant que le monde a renié, une perle perdue à jamais.
Mais moi, je serais là. Car oui, je suis fou amoureux.
Je suis le garçon du passé, qui attendait de toi ce que m'avait donné tes aïeux, et à qui tu as donné une claque, à qui tu as redonné espoir en cette nouvelle génération. Je suis amoureux de tes voix, de ton sale caractère, de tes étrangetés, des terreurs que tu me provoques, de toi, la digne fille des singes qui m'ont élevé.
J'aime les paillettes que tu arbore, sur ce noir si sombre, désespéré, et torturé.
Je ne les laisserais pas t'enterrer, car je resterais à ton écoute, je serai ton public, aussi ridicule soit-il.
Tu auras marqué mon adolescence, et de tout les singes colorés, aussi différents soient-ils, c'est de toi que je parle non pas en tant qu'album, mais en tant que personne, car c'est toi que j'aime, car tu es la plus humaine.

Galac_42
8
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur.

il y a 3 ans

1 j'aime

Humanz
SirMonocle
7
Humanz

DANS UNE CRITIQUE, QUE FAUT-IL NOTER ?

Sorti le 28 avril, le nouvel album de Gorillaz semble diviser les fans, et l'on peut donc remarquer tout de suite le souci de ce genre de musicien reconnu et ayant fait des titres et albums cultes. ...

Lire la critique

il y a 5 ans

20 j'aime

2

Humanz
YADIPA
5
Humanz

Trop d'humains

Vous voyez ce moment où tu viens faire du featuring sur ton propre album ? Eh bien c'est le doux exploit qu'a réussi à accomplir notre cher Damon Albarn. Qu'attendre de cet album "Humanz" de...

Lire la critique

il y a 5 ans

17 j'aime

Humanz
Justosea
4
Humanz

Humanz donc terriblement imparfait

Ce serait un euphémisme de dire que l'album de Gorillaz était attendu. Après les découvertes fascinantes de Gorillaz et Demon Days, et l'entrainant Plastic Beach, les fans s'étaient révoltés contre...

Lire la critique

il y a 5 ans

9 j'aime

Humanz
Galac_42
8
Humanz

Quelle fille étrange...

Te voilà, le mouton noir de la famille. Derrière ton apparence si sage, cette fillette d'une famille d'artistes à succès, qui étaient devenus les étendards de la génération 2000, qui avait abandonné...

Lire la critique

il y a 3 ans

1 j'aime

Valérian et la Cité des mille planètes
Galac_42
5

50/50

Que dire... le film est visuellement très beau, c'est un merveilleux hommage à tout l'univers de la BD, et aller le voir serait sûrement une aide au développement du cinéma de genre en France, mais...

Lire la critique

il y a 5 ans

1 j'aime

To Be Kind
Galac_42
8
To Be Kind

Hail to the Idiot

2014. Un certain Micheal Gira prépare son nouvel album pour son groupe Swans.En 1983 sortait Filth, premier album de Swans. Il a 29 ans.29 ans, c'est pas tout jeune pour lancer un groupe de rock en...

Lire la critique

il y a 3 ans