Critique de IGOR et réflexion sur la musique du 21ème siècle

Avis sur IGOR

Avatar alexandrebabin
Critique publiée par le

7.6? Vraiment? Honnêtement je suis confus.

Oui, les sons sont travaillés. Tyler y met même toute son âme. Mais c'est un peu ça le problème... Complètement enivré par cette nouvelle vague de créativité le créateur se perd dans une sorte de fantasme artistique qui a visiblement dupe son audience. Il ne faut évidemment pas oublier que Tyler incarne la prétention et l'égocentrisme. Ce n'est donc pas du tout un hasard si cette confiance presque pompeuse dans son expression, transpire dans cette tentative d'être avant-gardiste et original. Or, IGOR n'a rien de nouveau ou même quoi que ce soit d'intéressant en fait.

Certes, il est agréable à écouter mais on se mettra tous d'accord sur le fait qu'on ne dirait jamais non a un McDonald's alors qu'on sait très bien que leur nourriture n'a absolument rien d'intéressant. Continuons sur cette analogie; le véritable succès de McDo se cache en réalité derrière une stratégie marketing intéressante et des produits fades qui sont servis à la petite cuillère au public. Vous voyez ce que je veux dire?

L'industrie de la musique se divise en 2 catégories. Ceux qui sont la pour divertir et ceux qui sont la pour s'exprimer. Artistes et divertisseurs. Je n'irais pas aussi loin que dire que Tyler fait de la musique purement pour divertir. Mais je pense que IGOR est en fait un essai raté. Tyler voulait être un artiste et se faire respecter en tant qu'artiste. Il ne faut pas oublier que l'énergumène s'est quand même fait un nom dans le rap, un genre qui aujourd'hui est pollué par la quête d'argent et Tyler en est évidemment conscient. Il ne se pose pas plus de questions, il enfile sa perruque son costume et ses lunettes tous les trois sortis tout droit des années 80 et il se met au travail sur un album faussement rétro et un peu hip-hop.

Prochaine étape? Se plaindre de son Grammy non mérité en disant qu'il ne veut pas etre catégorisé dans le genre hip-hop car parce que son album n'est pas du hip-hop apparement. C'est totalement faux. Une chose qu'on remarque en écoutant l'album est que effectivement, on retrouve des petites sonorités R&B. Mais le reste de l'album est clairement hip-hop/rap. De quoi se plaint-il vous me demandez? Je vais vous dire: pas grand chose. Il est juste vexé que les Grammys ont été assez idiots de ne pas avoir vu son échec mais de lui avoir donné (innocemment) le prix pour le meilleur album hip-hop. Et comme je disais plus tôt, Tyler voulait se séparer de son passé hip-hop pour devenir un artiste. C'est donc un échec sur tous les plans et il le sait.

Mais le public a aimé, les grammys ont aimé... L'avis publique sur l'industrie de la musique n'a jamais été aussi mauvais. Plus personne ne cherche à réfléchir, tout le monde ne veut que s'amuser. On fait l’éloge d'artistes comme Drake qui vole des chansons entières et paye des lyricistes pour écrire ses chansons. Pire encore la popularité des chansons et maintenant déterminé par cette abomination qu'est Tik Tok. On en est au point ou certains groupes et chanteurs choisissent d'écrire des chansons plus susceptibles d'être populaire sur Tik Tok. La musique est à la merci de son audience.

Revenons a nos moutons. Je ne vous ment pas quand je dis que j'aurais donné un 6 ou un 7 à l'album si toute cette histoire n'était pas arrivée. Mais Tyler voulait se faire remarquer et jouer un personnage qui ne lui correspondait pas. Il a eu le culot d'être prétentieux sur un album qui n’était même pas si intéressant que ça. Ses sonorités R&B on les a déjà entendues il y'a des années.

Donc ouais, c'est du McDo et c'est comiquement mauvais.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 502 fois
2 apprécient · 12 n'apprécient pas

Autres actions de alexandrebabin IGOR