Une grenade dégoupillée dans la poche...

Avis sur I'm Your Man

Avatar Eric Pokespagne
Critique publiée par le

Là, on parle de ces disques qui forgent l'âme, aident à vivre et même rassurent, sinon quant à l'état des choses, mais du moins quant à sa propre condition d'amant, d'athée, de père, de je ne sais quoi encore... Et cela, absurdement, grâce à des chansons qui resteront des sommets de noirceur et d'humour brutal et cruel. Cohen est désormais un poète acceptable pour l'intelligentsia Rock, parce que revêtu des oripeaux du vieux satyre, de l'iconoclaste belliqueux (aux synthés provocateurs...). Sous le règne de la terreur et des désillusions, l'épouvantail de l'humanité se ballade d'un air entendu, et il a une grenade dégoupillée dans la poche de son imperméable crasseux. [Critique écrite en 1988]

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 664 fois
12 apprécient

Eric Pokespagne a ajouté cet album à 5 listes I'm Your Man

Autres actions de Eric Pokespagne I'm Your Man