Ballade nocturne en plein Londres

Avis sur If You Wait

Avatar Arthur_Marm_z_Gunthe
Critique publiée par le

Grosse révélation Pop de l'année 2013, le premier album du groupe Anglais London Grammar est sorti le 9 septembre dans les bacs et sur internet. Mais London Grammar, c'est quoi?

Formé en 2012, à Nottinghan, London Grammar est composé de trois musiciens: Dan Rothman, le guitariste au look de bad boy des année 50, Hannah Reid, la jolie blonde à la voix incroyable et Dot Major, le chevelu du groupe qui s'occupe un peu de tout le reste (clavier, beat, djembe..).
Et la normalement ça vous rappel furieusement un autre groupe anglais qui à énormément fais parler de lui ces dernières années: The Xx. On a d'ailleurs énormément comparé ces deux groupes dans la presse spécialisée.

Il faut dire que The Xx a été une révélation pour beaucoup de musiciens, bousculant encore une fois l'archétype du groupe de musique Pop, un peu comme les White Stripes à la fin des années 90 avec leur rock crade, un guitariste et un batteur, point (Nombre de groupe on repris plus ou moins la même formule: The Kills, The Ting Tings, The Black Keys...). Néanmoins, même si les musiciens de London Grammar revendiquent The Xx comme étant une de leur influence majeur, on ne peut certainement pas parler de copier/coller. London Grammar se distingue d'abord par l'absence de voix masculine, une voix féminine beaucoup plus puissante et lyrics que la voix timide et nonchalante de Romy Madley Croft, et surtout une inspiration plus classique, moins electro que Xx.

Mais revenons maintenant au sujet de cette critique, le premier album de London Grammar "If You Wait", après un premier EP "Metal & Dust" sorti en début d'année. Comme d'habitude on retrouve quelques morceaux de l'EP sur l'album, les très bons "Hey Now", qui ouvre l'album, et "Metal & Dust", le morceau le plus "dansant" de l'album avec son beat énervé et le traitement de la voix un peu "Trance music". If You Wait fait parti de ces albums qui se bonifient à chaque nouvelle écoute. On retiendra aussi particulièrement "Stay Awake", l'étonnante reprise de "Nightcall" de Kavinsky, l'entrainant "Flickers" et surtout le monumental "Wasted My Young Years", véritable témoignage de toute une génération (celle née au début des années 90), Hannah Reid déclara ceci à propos de ce morceau: “Wasting My Young Years est d’abord une chanson de rupture. Mais je voulais également évoquer cette grande dépression qui couve dans la jeunesse anglaise, et sans doute aussi partout ailleurs. On ressent ça nous-mêmes, dans nos rapports avec les autres, à travers nos liens amoureux. Il y a quelque chose de tragique qui flotte dans l’air et qui est assez difficile à capter, car en même temps on reçoit beaucoup d’images d’une jeunesse euphorique, qui s’exhibe sur les réseaux sociaux, alors qu’on sent qu’en profondeur quelque chose ne tourne pas rond, que beaucoup de gens de notre âge ont l’impression de voir leur vie leur filer entre les doigts. Je ne suis pas concernée mais j’ai observé pas mal de mes amies victimes de tourments assez aigus. Je crois que nous vivons vraiment dans une époque tragique qui se maquille pour apparaître moins dépressive.” (source: Les Inrockuptibles).

Au final, l'album est très mélancolique, pas forcement accessible car assez lent, il demande d'être écouté plusieurs fois pour être pleinement apprécié. London Grammar décrit sa musique comme "Un mélange de sons classique, éthéré et d'ambiance". Beaucoup de cordes aussi sur cet album et la guitare bien que discrète la plupart du temps, trouve parfaitement sa place dans chacune des compositions. Tout n'est pas parfait pour autant, certains morceaux étant moins bons que d'autres (Même si aucun n'est vraiment mauvais) et Hannah Reid ayant parfois tendance à vouloir en faire un peu trop, nous ne sommes pas non plus face à un chef d’œuvre total, mais bel et bien devant un excellent premier album d'un groupe extrêmement prometteur.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 208 fois
1 apprécie

Autres actions de Arthur_Marm_z_Gunthe If You Wait