Écouter
Pochette Imany

Imany

(2018)
12345678910
Quand ?
7.2
  1. 0
  2. 2
  3. 7
  4. 10
  5. 27
  6. 93
  7. 224
  8. 225
  9. 67
  10. 23
  • 678
  • 90
  • 95
  • 12

Liste de morceauxImany

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:28)
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:05)
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:04) feat. Joke
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:51)
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:46)
6.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:19)
7.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:05)
8.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:25)
9.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:53)
10.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:58)

PostsImany

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur cet album ?

Critiques : avis d'internautes (6)

Imany
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Plus Neymar que Robinho

Les fans de foot vous le diront : il est tellement frustrant de voir un joueur plein de talents ne pas réussir sa carrière car il cherche trop le beau geste ou le beau dribble au détriment de l’efficacité. Pourtant ce genre de joueurs garde une cote de popularité très forte chez les fans de foot. En effet, difficile de ne pas s’extasier devant une compilation YouTube de Robinho ou d’Hatem Ben...

10 1
Avatar Alexis Lallemant
9
·
Critique de Imany par Marcel Kunwu

Avec une plume acérée (non sans certaines punchlines WTF, passage obligé du rap contemporain) et quelques guests de poids, Dinos fait le tour de son cosmos perso. Avec un flow sûr mais rien de trop singulier. Lire la critique de Imany

1
Avatar Marcel Kunwu
5
Marcel Kunwu ·
Découverte
Imany : le Spleen dans l’Ideal

Les arlésiennes ne sont pas toutes damnées à devenir des déceptions. Bon, d’accord, Duke Nukem Forever, c’était de la merde. Bon, d’accord, il y a de fortes chances que L’homme qui tua Don Quichotte de Terry Gilliam ne soit pas à la hauteur des espérances. Bon d’accord, Detox de Dre ne verra probablement jamais la lumière du jour et vu les morceaux qui ont fuités... Lire l'avis à propos de Imany

9
Avatar Jonathan_McNulty
8
Jonathan_McNulty ·
une météorite a frappé l'océan du rap français

Après plusieurs écoutes , difficile de trouver des fausses notes sur le dernier projet de Dinos. Même si il n'est pas parfait avec quelques sons dont on pourrait se passer comme le feat avec Joke (dommage), difficile de ne pas admettre que Dinos vient de composer une partition qui le propulse dans le top 10 des meilleurs lyricistes de 2018. le nombre de punchlines et de bonnes analyses ne... Lire l'avis à propos de Imany

6
Avatar Systemk
8
Systemk ·
Punchfantastic

Une des grosses surprises de cette année , c'est indéniablement Imany. Dinos fait partie de cette nouvelle génération qui a déboulée courant 2011/2012 , époque faste des open mic et des battles 2.0 Son premier blaze " Punchlinovic" annonçait déjà la couleur et force est de constater qu'il ne mentait pas sur la marchandise, au vu de ses prestations très remarquées aux Rap Contenders. C'est... Lire la critique de Imany

Avatar Tommy_Shelby
8
Tommy_Shelby ·
Toutes les critiques de l'album Imany (6)
Vous pourriez également aimer...