Pochette In the Court of the Crimson King

In the Court of the Crimson King

(1969)
12345678910
Quand ?
8.4
  1. 9
  2. 8
  3. 12
  4. 19
  5. 55
  6. 187
  7. 700
  8. 1650
  9. 1684
  10. 982
  • 5.3K
  • 802
  • 980
  • 55

Liste de morceauxIn the Court of the Crimson King

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(8:16)
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(6:05)
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(8:47)
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(12:12)
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(9:25)

PostsIn the Court of the Crimson King

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur cet album ?
Critiques : avis d'internautes (34)
In the Court of the Crimson King
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Long live the Crimson King !

Regardez-moi cet hurluberlu aux naseaux dilatés, la bouche béante, la glotte tombante et les yeux qui fuient. Dans le blanc des yeux. Tendez l'oreille. Ça y est, vous y êtes. Le chef d’œuvre. Cet album, c'est d'abord la naissance d'un genre, le rock progressif. Un genre qui va donner une nouvelle dimension au rock en le triturant de tous les sens, l'étirant, le questionnant, le...

67 12
Avatar Yyrkoon
9
·
Fire Witch, Black Queen and Crimson King.

Une batterie. Une guitare électrique. Un texte fou. L'apocalypse musicale. Dès les premières secondes, avec "21st Century Schizoid Man", King Crimson plante le décor. D'une virtuosité rare, d'une alchimie parfaite, rarement le rock aura atteint une hauteur pareille. Une expérience hors du commun qu'est de vivre "In The Court of the Crimson King". Iconoclaste, il l'est assurément. Bafouant... Lire la critique de In the Court of the Crimson King

54 5
Avatar Thrope
10
Thrope ·
Critique de In the Court of the Crimson King par T_wallace

Lors de mes jeunes années (au moment où mes oreilles commençaient à se sensibiliser à la musique), dans le salon de mes parents, la collection de vinyles trônait entre les VHS et les bandes dessinées, et formait un alignement monolithique auquel il m'était difficile de toucher. Une mise en garde précoce de ma maman avait bridé en moi le désir de manipuler ces objets étranges, sans épaisseur,... Lire l'avis à propos de In the Court of the Crimson King

41 5
Avatar T_wallace
10
T_wallace ·
Critique de In the Court of the Crimson King par eukaryot

Intemporel, classieux, cet album pose non seulement les bases du rock progressif des 70's, mais également toutes les bases de ce que sera le rock lors des décennies à venir. impossible de faire une critique objective de cet objet aussi halluciné (21st Century Schizoid Man), qu'hallucinant (Epitaph), dense, riche, mélodieux, profond, aux thèmes liés (forcément) à la condition humaine (Moonchild,... Lire l'avis à propos de In the Court of the Crimson King

5
Avatar eukaryot
9
eukaryot ·
Découverte
Confusion will be my epitaph

In the Court of the Crimson King est un album imposant. S'attaquer à un tel monument pour en écrire un papier relève, sinon de la folie, au moins du challenge corsé. Ce disque, on le dit précurseur de tout un genre musical, assumant la parenté du rock progressif et de ses rejetons. On parle de ses textes avec ferveur, comme s'ils étaient le fruit d'une alchimie peu commune, comme s’ils... Lire la critique de In the Court of the Crimson King

20 2
Avatar Kalis
9
Kalis ·
Toutes les critiques de l'album In the Court of the Crimson King (34)