Tu ne trouves pas Rien 100 rien de Jul ? C'est normal : nous rencontrons un petit problème avec la base de données Musique. On vous tient au courant.
Pochette Initials B.B.

Critiques de Initials B.B.

Album de (1968)

Initials B.B : Gainsbourg de l'ombre à la lumière

4 ans ! 4 ans que j'avais plus écrit pour ma pomme. " Percussions" ? Un bide ! Alors, j'en ai eu marre ! A quoi bon continuer à faire des albums qui ne se vendaient pas ? Faire plaisir à la critique Parisienne qui hante encore les cabarets rive gauche, où plus grand chose ne se fait? Fallait changer. Le Jazz, mon Jazz adoré, ne faisait plus recette.... Lire l'avis à propos de Initials B.B.

51 15
Avatar Ze Big Nowhere
8
Ze Big Nowhere ·

Ca valait le coup d'attendre 4 ans !

Serge Gainsbourg avait il manqué ? Peut être. Depuis ses "Percussions" réalisées en 1964 où ses thèmes africanisants m'ont plutôt bien plu, il n'avait plus sorti d'album mais était bien présent à travers ses compositions. "Poupée de cire, poupée de son" en 1965 (prix Eurovision) et "Laisse tomber les filles" pour France Gall, et de nombreuses participations pour des artistes... Lire la critique de Initials B.B.

4
Avatar Harold Swine
8
Harold Swine ·

Critique de Initials B.B. par Marcel Kunwu

Double de "Bonnie and Clyde", défait de Bardot, avec des morceaux communs et des inédits, cet "Initials B.B." résonne comme la libération et la libation d'un Gainsbarre trouvant dans 68 l'écrin de sa luxure et de sa musique. Lire l'avis à propos de Initials B.B.

Avatar Marcel Kunwu
7
Marcel Kunwu ·