Tu ne trouves pas Rien 100 rien de Jul ? C'est normal : nous rencontrons un petit problème avec la base de données Musique. On vous tient au courant.
Pochette Into the Legend

Critiques de Into the Legend

Album de (2016)

Sympathique, mais frisant l'overdose

Ce qu’il y a de bien avec les groupes comme Rhapsody of Fire, c’est qu’on sait exactement à quoi s’attendre: un album comme Into The Legend va contenir du métal symphonique à grand spectacle, une sorte d’orgie musicale avec des sorciers, des barbares avec des épées en pale d’hélicoptère, des dragons, des licornes et des amazones court-vêtues chevauchant des tigres à dents de sabre.... Lire la critique de Into the Legend

2
Avatar Stéphane Gallay
7
Stéphane Gallay ·

Critique de Into the Legend par ArthurPik

J'écoute ce groupe depuis une dizaine d'années, et à chaque fois c'est la même chose des chœurs, un chanteur qui monte dans les aigus , un batteur survitaminé et luca turilli le guitariste ( un des meilleurs du monde) au sommet de son art. Pas de révolution donc ici, mais un album solide qui ne ternira en aucun cas la discographie du groupe. Distant Sky, into the légend, rage of darkness (... Lire la critique de Into the Legend

1
Avatar ArthurPik
7
ArthurPik ·

Critique de Into the Legend par diegowar

Un très bon album de Rhapsody, dans le style ça se situe entre Dark Wings of Steel et les anciens albums, et si quelques morceaux trainent parfois un peu en longueur (Winter's Rain et The Kiss of Life), on a quand même plusieurs morceaux bien épiques, mes préférés étant Distant Sky, Into the Legend, A Voice in the Cold Wind, et Rage of Darkness. In Principio : 5 Distant Sky : 8 Into... Lire la critique de Into the Legend

Avatar diegowar
8
diegowar ·

20 ans plus tard, Rhapsody fait toujours du Rhapsody...

Ca m'emmerde un peu de l'écrire mais je ne me suis même pas rendu compte que Luca Turilli n'était plus là. Apparemment Rhapsody n'a pas besoin de lui pour continuer à vivre. En même temps faut dire que la recette est toujours la même, tu mets un dragon sur la pochette de l'album et hop c'est reparti... Oui, je pourrais reprocher au groupe de ne pas (beaucoup) évoluer malgré les années... Lire la critique de Into the Legend

1
Avatar Raymond E.
7
Raymond E. ·