Bonne nouvelle ! La réparation de la base de données est en très bonne voie. On vous explique tout sur notre blog.
Pochette Iowa

Critiques de Iowa

Album de (2001)

Merci d'avoir composé cet album, simplement merci.

Est-ce trop demander à quelqu'un de rédiger une critique de cet album (et de tout les albums de Slipknot d'ailleurs) qui ne fait pas allusion à sa vie pathétique d'adolescent à la con dont tout le monde se fiche au final ? Non, ça n'a rien d'anormal que d'avoir apprécié (adoré ?) cet album à une époque. Ce qui est anormal c'est d'avoir pris un soit-disant recul sur ses goûts d'adolescent "pour... Lire la critique de Iowa

14 1
Avatar Dooney
9
Dooney ·

Animaux.

Slipknot est un animal. Un animal battu par ses maîtres, torturé jusqu'à plus de souffle, vivant sur la limite. Une limite atteinte de nombreuses fois avec le diptyque "Slipknot/Iowa". J'ai souvent tendance à rapprocher ces deux albums car les points communs sont nombreux, que ce soit au niveau de l'énergie ou de la bestialité. Deux aspects que perdra le groupe dès "Vol. 3 (the Subliminal... Lire l'avis à propos de Iowa

10 2
Avatar 21st Century  Christ
7
21st Century Christ ·

Too much.

Après un premier album éponyme prometteur et rageur bien comme il faut, Slipknot décide de placer la barre encore plus haut avec ce "Iowa" surpuissant. Personnellement je trouve que la formule qui faisait le charme du premier opus (chansons violentes, assez courtes, avec parfois un petit refrain mélodique) n'est pas respectée. Pour cet album, Slipknot à voulu amplifier le plaisir, ça... Lire l'avis à propos de Iowa

2 4
Avatar Kenigets
6
Kenigets ·

Des moines

Iowa Me revoilà et il m'en aura fallu du temps pour apprécier et peut être comprendre l'essence de ce second album, Iowa. Car oui il m'a fallu de multiples écoutes, ce que je me force à faire quand je n'ai pas aimé à la première écoute, j'en étais sorti avec un mal de tête et une certaine déception la première... Lire l'avis à propos de Iowa

Avatar Falkinth
7
Falkinth ·

La boucherie.

Cela faisait très longtemps que je n'avais pas écouté les 9 gaillards masqués de l'Iowa, probablement parce que l'eau a coulé sous les ponts depuis la 3ème, c'est très caractéristique ( et cliché ) de dire de Slipknot que c'est le groupe que l'on écoute au collège, pourtant c'est bien vrai. Slipknot fait partie intégrante de ma génération ,cette génération de jeune con en recherche d'une... Lire la critique de Iowa

Avatar Petyr Baelish
7
Petyr Baelish ·

Encore des souvenirs

J'ai écouté la première fois cet album après le premier du nom, je me rappelle encore l'excitation dans laquelle j'étais. Je viens de l'écouter de nouveau et je dois dire que je le trouve très bon. Moins bon que le premier qui reste mon coup de cœur du groupe. Cela commence comme le premier avec une première chanson qui envoie du lourd, People = Shit, de la violence dans le chant, les... Lire l'avis à propos de Iowa

Avatar DarkKnightReturn
8
DarkKnightReturn ·

Beaucoup de bordel pour...

Beaucoup de chose. Encore une fois Slipknot nous présente sa face la plus idiote au possible, mais putain, ça fait du bien. C'est limite si je vois pas Corey Taylor se frapper la tête contre un frigo parce que ce dernier ne contient plus de bière. Lire l'avis à propos de Iowa

Avatar Charles Maldo
6
Charles Maldo ·

Rawwwwwwwwwwwwwwwwwwwwrrrrrrr!!!

Ah, c'est bien beau d’être un groupe en marge des autres. De se distinguer par notre brutalité et notre rage. Parce qu'on la sent bien cette rage qui passe à travers les titres comme une moissonneuse-batteuse qui décide d'aller directement dans ta gueule..., On voit néanmoins poindre une lueur d'espoir dans quelques morceaux. Corey se lance maintenant dans le chant normalisé. Pas beaucoup sur... Lire la critique de Iowa

Avatar Johnny B
6
Johnny B ·

AAAAAAARGH

Mouais. C'est bourrin, c'est un peu gratuit, efficace quand même... mais la formule est répétitive. Un morceau de temps en temps, ça peut être sympa, mais l'album entier est quand même une épreuve difficile. Lire la critique de Iowa

Avatar Guillaume L.
5
Guillaume L. ·