Pochette Irréversible (OST)

Critiques de Irréversible (OST)

Bande-originale de (2002)

Le son qui tâche.

Ma première claque électro, après celle du film elle m'a fait entré dans un autre univers. On retrouve les beats Daft punkiènes de l'excellent Thomas Bangalter et l'ambiance du film. Un son englué d'huile de vidange, de sang et de sperme... tout un programme ! Je le considère aujourd'hui comme une référence Oldschool par excellence et mal grès les avis qui peuvent diverger à ce niveau, je le... Lire la critique de Irréversible (OST)

6 3
Avatar MattakaAdras
9
MattakaAdras ·