Pochette Jacques “Crabouif” Higelin

Critiques de Jacques “Crabouif” Higelin

Album de (1971)

Bicéphale

31 ans. Higelin ne le sait pas encore mais il enregistre là son dernier album pour le label Saravah. En effet, invité à faire la première partie du groupe "Sly & the family stones" à l'Olympia, le voilà qui arrive tout vêtu de blanc, seul avec un accordéon. La réaction est immédiate: chahuts, jets d'objets divers. Il quitte la scène rouge de colère et promet de revenir un jour, "mais pas... Lire la critique de Jacques “Crabouif” Higelin

2
Avatar Ulrich Marcotte
7
Ulrich Marcotte ·

Critique de Jacques “Crabouif” Higelin par sebze

La pochette dit tout. Dans son premier véritable album solo, Jacques “Crabouif” Higelin prend son pied. Pour ce dernier opus chez Saravah, il poursuit ses expérimentations en les rendant toutefois plus accessibles. Et il commence par une farce sous la forme d’une déclaration d’amour à la reine d’Angleterre, où il chante dans un anglais approximatif et s’amuse avec des variations classiques... Lire la critique de Jacques “Crabouif” Higelin

1
Avatar sebze
8
sebze ·

Le premier album de Jacques Higelin ?

Purée, mais elle durait combien la dernière piste... 20 minutes 16 !!! Le seul album de Jacques Higelin que j'ai écouté en entier, et pour cause, il n'y a que 5 pistes. Je pensais que c'était un EP avec un morceau en plus, étant donné qu'il fait 20 minutes, ça devait plutôt être un album. Bon, de toute façon c'était des vinyls à l'époque. La chanson qui vaut vraiment le coup... Lire l'avis à propos de Jacques “Crabouif” Higelin

1
Avatar VincentJ
7
VincentJ ·