Vous ne trouvez pas les toutes dernières sorties ? C'est normal : on rencontre un petit problème avec la base de données Musique. Désolé du désagrément et merci pour votre patience. On revient vers vous dès que la cause du problème est réglée.

Kind of Blue

Avis sur Kind of Blue

Avatar JeanG55
Critique publiée par le

Précisons d'emblée ce que je ne suis pas : je ne suis pas musicien, encore moins musicologue ni critique professionnel, ni professionnel du jazz ou de n'importe quelle autre musique d'ailleurs.
En revanche, ce que je suis : quelqu'un qui se contente d'écouter, constate l'effet que ça fait puis laisse les tripes parler.
Sur ces bases, j'ai mis 10 sur cet album car lorsque j'ai écouté ce disque vers l'âge de 15 ans, j'ai immédiatement et irrémédiablement été conquis. Cinquante ans plus tard, j'en suis toujours au même point, à dire que c'est l'album de jazz que je préfère. Je n'ai jamais trouvé mieux, que ce soit chez Miles Davis ou dans le jazz en général.
J'avais même réussi à imposer un des morceaux de Kind of Blue à la messe de mon mariage à mon épouse qui est plutôt "musique classique", c'est dire.
Alors pourquoi ?
D'abord c'est la profonde sérénité de cet album qui enveloppe celui qui l'écoute qui est saisissante.
Kind of Blue c'est du blues, lent (forcément), majestueux, paisible, méditatif, assumé.
Et puis la structure (mot certainement inexact et inapproprié) de chacun des morceaux où un thème est lancé au début que chacun, à son tour, poliment, sans se presser (une ou deux secondes d'espace temps qui contribuent à accentuer ce caractère paisible), va reprendre, seul, en brodant avec son instrument. J'avais lu je ne sais plus où que lorsque Miles Davis commençait à jouer à son tour, il donnait l'impression du petit enfant qui frappe à la porte et attend avant d'entrer dans la pièce. C'est vrai mais pas spécifique de cet album car c'est un peu sa marque de fabrique. Par contre c'est peut-être à cette époque que son style a évolué après la période Be-bop. Lorsque Coltrane pend la "parole", on le reconnait parfaitement avec ses phrases "carrées" (encore un mot à faire hurler un musicien).
Quant à Bill Evans, son toucher délicat, léger, paisible contribue largement à la sérénité de l'album.
Je n'ai jamais trouvé mieux ou plus exactement, je n'ai jamais trouvé d'albums qui soit aussi homogène en qualité. J'ai cru un temps qu'il y avait "in a silent way", autre grand album de Miles Davis mais après de très nombreuses écoutes, "Kind of Blue" reste insurpassable.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 187 fois
3 apprécient

JeanG55 a ajouté cet album à 3 listes Kind of Blue

Autres actions de JeanG55 Kind of Blue