Pochette Kiss Me Kiss Me Kiss Me

Critiques de Kiss Me Kiss Me Kiss Me

Album de (1987)

L'album de la consécration

En 1982, The Cure, réduit à l'état de trio, accouchait douloureusement de "Pornography", monstre de violence et de noirceur expressionniste. Cinq ans plus tard parait "Kiss me kiss me kiss me". Entre les deux ? Une première "désintégration" du groupe ; des singles pop que Smith a un peu de mal à assumer à l'époque ; une collaboration avec Steve Severin, bassiste des Banshees (le projet "Blue... Lire la critique de Kiss Me Kiss Me Kiss Me

7
Avatar Psychedeclic
8
Psychedeclic ·

Une odyssée musicale...peut-être trop longue

En 1987, The Cure ne sont pas dans une position facile. Leurs derniers gros succès comme Seventeen Second ou Pornography sont loin (cela fait 7 ans que Pornography était dans les bacs), et leurs albums récents peinent à convaincre. The Cure se lancent la difficile mission de renouer avec le succès d’antan avec un nouvel album, et pour celui-ci, ils ont vu les choses... Lire la critique de Kiss Me Kiss Me Kiss Me

2
Avatar ceceledu50
8
ceceledu50 ·

The Cure trop gourmand ?

Double album, composé de dix-huit titres parfois un peu laborieux, "Kiss me kiss me kiss me" est comme son nom l'indique, excessif. Smith a pour la première fois préféré la quantité à la qualité, même si on retiendra de nombreux morceaux énergiques et même jouissifs pour certains. Comment ne pas tomber amoureux de Catch, danser comme un fou sur Why can't be you, ou rêver et se sentir libre... Lire l'avis à propos de Kiss Me Kiss Me Kiss Me

4 3
Avatar Adriou
7
Adriou ·

Just like heaven

Pour beaucoup, Kiss Me Kiss Me Kiss Me sonne comme la consécration d'un groupe dont la réputation n'est plus à prouver. Pourquoi ? Parce que c'est la seule fois où Robert Smith et ses compères ont eu la gourmandise de pondre un double album (cela dit, le suivant, Disintegration, ne fait que 2 minutes de moins). De plus, il continue dans la lignée de The Head on the Door pour l'aspect pop, en... Lire la critique de Kiss Me Kiss Me Kiss Me

5
Avatar toothless
8
toothless ·

Double Kiss

J"ai une relation particulière avec cet album, c'est par lui que j'ai commencé à écouter les Cure et j'y reviens toujours avec plaisir. C'est un album plus léger, moins triste, plus joyeux et c'est pas si courant dans la discographie de ce groupe. C'est un double album alors c'est vrai qu'il manque un peu d'unité mais il est vachement plaisant à écouter. Lire l'avis à propos de Kiss Me Kiss Me Kiss Me

Avatar Benoit Web
7
Benoit Web ·