pk tan de n (le retour)

Avis sur L'Album

Avatar Chevalier Petaud
Critique publiée par le

Max Boublil souffre-t-il du syndrome Fatal Bazooka ? Dans un cas comme dans l'autre, les critiques à l'égard de ces artistes porte davantage sur l'esprit de la communauté de fans plus que sur leurs albums. Malheur donc aux artistes dont le second degré n'a pas été clairement perçu et dont les paroles ont été reprises à outrance par des collégiens peu réfléchis. Partant de ce préjugé, difficile d'apprécier ce qui a été condamné par le grand plus nombre.

Et pourtant... Max Boublil reprend avec une certaine subtilité les codes de différents styles musicaux à fort potentiel commercial (dance-floor, rap, rock...) pour les tourner en ridicule via des paroles décalées. Celles-ci sont généralement plutôt bien écrites, de sorte à ce qu'on puisse les réécouter plusieurs fois sans ressentir de lassitude. L'art de la justification à contre-pied est poussé à un haut degré : on serait presque convaincu que les moches valent mieux que les belles ou que Susan Boyle est un bon parti, après tout. Les sujets sont variés tout en restant accessibles au plus grand nombre et sont placées avec justesse sur les instrus. Alors certes, certaines manquent de classe comme "Chatroulette", mais un refrain simpliste ne devrait pas cacher des couplets bien fichus.

Ceci dit, à part 3 titres (J'aime les Moches, Susan Boyle et Clash gentil, à la rigueur Depuis que tu n'es plus là), rien d'immanquable. Le 2e album est d'ailleurs plus réussi que le premier. Avis aux amateurs.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 186 fois
8 apprécient

Autres actions de Chevalier Petaud L'Album