Écouter
Pochette L’Oiseleur

L’Oiseleur

(2018)
12345678910
Quand ?
7.1
  1. 0
  2. 1
  3. 7
  4. 17
  5. 28
  6. 95
  7. 221
  8. 251
  9. 107
  10. 22
  • 749
  • 117
  • 211
  • 22

Liste de morceauxL’Oiseleur

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:20)
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:01)
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:32)
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(6:36)
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:42)
6.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:06)
7.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:21)
8.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:26)
9.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:12)
10.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:59)

PostsL’Oiseleur

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur cet album ?

Critiques : avis d'internautes (9)

L’Oiseleur
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
L'oiseau-lyre

Feu Chatterton ? Comment ça ? Mort Thomas Chatterton ?? Le poète maudit Anglais ? Il se serait empoisonné à l'arsenic à l'âge de dix-sept ans, laissé là, oublié de ses contemporains, ce jeune corps amaigri par la faim, allongé sur sa couche, les yeux révulsés et les veines pleines de mort. Mort ! Chatterton. Depuis 250 piges. Le gamin fou de Bristol repose sous la terre humide de la...

38 5
Avatar Ze Big Nowhere
9
·
Bobos à lames

Et soudain, je me suis vu. Les pieds posés sur un appareil de glisse urbaine moderne et motorisé, la barbe plus ou moins bien taillée, l'oiseleur à la main dans une version vinyle difficile à camoufler, traversant la rue principale de ma toute nouvelle ville d'adoption en pleine fin de festival. Le portrait parfait du connard bobo dans la fleur de l'âge. Celui-là même que nous sommes... Lire l'avis à propos de L’Oiseleur

25 25
Avatar guyness
9
guyness ·
Le jardin et le verger

Quel épopée... Une telle densité, une telle intensité dans les textes, dans les mélodies... Il est pourtant facile de passer complètement à côté de cet album d'abords plutôt austères. A la première écoute, les morceaux peuvent avoir du mal à se faire une place et à affirmer leur singularité, tous un peu noyés dans une même tonalité, l'album semble manquer de relief (surtout dans sa deuxième... Lire l'avis à propos de L’Oiseleur

2
Avatar Ouaicestpasfaux
9
Ouaicestpasfaux ·
Découverte
Tout " Feu! Chatterton" , tout flamme!

Le groupe le plus "dandy rock" de la musique française vient de sortir son deuxième opus "l'Oiseleur", un album audacieux et terriblement rock qui laisse encore une fois place à des textes somptueux qui touchent au coeur à chaque vers. Depuis 2015 et l'explosion du groupe au grand jour avec la sortie du premier album "Ici le Jour a tout enseveli" nous n'attendions plus... Lire la critique de L’Oiseleur

13
Avatar Anto Cash
8
Anto Cash ·
Le bel oiseau

Ca commence par la sortie tant attendue du titre "Souvenir". Première impression : ok c'est juste magnifique, d'une poésie folle mais où est la folie de Feu! Chatterton, celle qui m'a fait bouger et danser comme un dingue sur "La Malinche" et sur "Boeing" ? Attendons les autres titres proposés avant la sortie de l'album... Ensuite sort... Lire la critique de L’Oiseleur

3 7
Avatar Guillaume Pembroke
8
Guillaume Pembroke ·
Toutes les critiques de l'album L’Oiseleur (9)
Vous pourriez également aimer...