Le rap mou

Avis sur La vraie vie

Avatar Clément Bessoudoux
Critique publiée par le

Petite présentation :
1 - Je suis Toulousain
2 - J'aime Toulouse
3 - J'aime et j'écoute beaucoup de rap français

Mais là, ce n'est pas possible. Comme avec leur premier album, c'est faible niveau sens. Calibré pour les pré-ados et jeunes ados. Ils se sont vendus aux majors. Ce n'est même plus drôle comme "Gangsta" qui m'avait fait découvrir le groupe. Plus trop émouvant comme "Monsieur Tout le monde" car prévisible et revu. Vraiment, ça ne va pas. Trop de story-telling et les deux frères ne sont pas Disiz La Peste ou encore Claude Nougaro, l'artiste musical toulousain de référence dont je vous conseille "A bout de souffle", superbe histoire avec un phrasé qui se rapproche parfois du rap.
Non, ce n'est pas possible. Surtout que les deux frères critiquent le rap français : Orelsan qui leur a refusé un feat (Et les gars, il a tourné dans un de vos clips, vous aviez même pas 20 ans, il vous a filé un sacré coup de pouce, il a juste plus d'exigence pour les artistes de ses featurings) ou encore tous les autres rappeurs qui parlent de bicrave, seufs et guns...
Mais le rap français, ce n'est pas que ça les gars, écoutez Lomepal, Nekfeu, Georgio voire Vald ou même S-Pri Noir.
Et désolez si PNL, Sadek, SCH rappent la cité, ils ont du vécu à revendre comme dirait le S-Crew.
Vous, vous avez grandi aux Minimes (quartier proche du centre-ville de Toulouse, assez populaire mais tranquille) et rappez comme des cadets.
Des textes approuvés par l'Education nationale, sur la tolérance, sur l'amour paternel (ça c'est les Arabes, les Noirs c'est plus les mères qui sont honorées dans leur chanson, je trouve ça marrant), soit-disant féministes (comme si vous avez jamais profité de votre statut pour enchaîner les groupies...) et qui sont pas trop bien écrits.
Non, peu de métaphores, de punchlines, de rimes riches, d'allégories...
Franchement, pour les deux frérots, poids plumes est leur catégorie
Tu m'étonnes que Nekfeu les regarde un peu de haut, les mecs sont des rigolos.
Et leur vraie vie ? Vraiment ?
Quand est-ce que vous nous parlez de vos amours, de vous souffrances les gars ?
Restent quand même quelques bons voire très bons morceaux : "La vraie vie", "Alors, alors" ou "Dommage" voire "Trop vite" (mais pour le coup BigFlo va vraiment trop vite parfois, et on comprend pas tout donc moyen) mais en général c'est trop long, pas assez entêtant.
Non, on ne bouge pas sa tête...
"Elle est loin la belle époque du game"

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1436 fois
6 apprécient · 4 n'apprécient pas

Autres actions de Clément Bessoudoux La vraie vie