Avis sur

Land of the Free II par Rahab

Avatar Rahab
Critique publiée par le

Un album satisfaisant qui a fait un bon en arrière dans la carrière du groupe allemand.

Gammar Ray, jusque là, c'était quasi sans faute. Depuis le premier Land Of The Free qui était un album archi-complet (peut-être même bien trop complet) on enchaînait les albums divers et en évolution constante.

Somewhere Out In Space fait rougir Land Of the Free, parce qu'il est plus court, plus efficace. Power Plant reste, pour une partie des fans, un des meilleurs opus du groupe ; le mixage se fait plus net et moins direct que dans Somewhere Out in Space. Arrive ensuite, à mon humble avis, le top du top avec No World Order qui se détache complètement de ses prédécesseurs qui font grise mine. Le son est plus lourd, heavy, et on conserve l'esprit power (What Else?). Avec Majestic on était face à un "Somewhere Out Power Plantisé" ; et c'était cool.

Mais avec cet album, il y a comme un creux dans l'évolution du groupe. Les compositions sont bonnes, il n'y a pas grand chose à redire, mais trop "classiques" du genre.
Parfois, l'impression nous est donnée que Gamma Ray se parodie ou a enregistré un CD hommage à ses groupes favoris, à ses inspirations fondamentales. Je vous renvoie aux plusieurs vidéos qui circulent à propos similitudes de certains passages de morceaux avec certains passages de chansons d'autres groupes dont Judas Priest et Iron Maiden.

L'album n'est pas mauvais, mais âpre. Nous ne sommes guère étanchés.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 109 fois
1 apprécie

Autres actions de Rahab Land of the Free II