Vous ne trouvez pas les toutes dernières sorties ? C'est normal : on rencontre un petit problème avec la base de données Musique. Désolé du désagrément et merci pour votre patience. On revient vers vous dès que la cause du problème est réglée.

Ni dieu ni maître ni rien d'autre !!!

Avis sur Le Manifeste 2016 2019 : Ni dieu ni maître

Avatar MusicandMe28
Critique publiée par le

3 ans, 3 putain d'années intenses et le vertige. Voilà la manière dont je résumerai ma situation là tout de suite après 2 semaines d'écoute et le concert à Bercy.
J'ai 38 ans et Damien Saez est une drogue. Je suis marié avec deux enfants, une situation professionnelle excellente vu mon parcours, tout pour être heureux, mais aussi dingue que ça puisse paraître, je pense tous les matins au jour où il va annoncer qu'il arrête.

Il m'a fait le coup avec "S'ils ont eu raison de nous", après le torrent de bout injustifié pendant #humanité où face à une nouvelle génération 2.0 complètement désorientée, s'attaquant à des féministes en pensant s'attaquer à des réac, elle en venait à défendre Nabilla et consorts qui rentrent dans la tête des jeunes filles une image caricaturale de la femme. Cette chanson semblait donner l'impression d'un "je me casse, ils sont tous trop cons, on peut pas gagner contre la connerie".
Cet épisode marque aussi le décalage entre ce que perçoit le grand public de son oeuvre et ceux qui le suivent savent de lui.
Bien sûr, il a sorti "P'tite pute" et pas "La mort", ou bien "Notre Dame Mélancolie" mais comme il le dit si bien, il est dommage que beaucoup ne creusent pas plus pour aller chercher l'essentiel.

Il rend pourtant la tâche plus facile, puisque "Ni Dieu ni maître" est un condensé de ce qu'il sait faire de meilleur.
Il réussit comme à chaque fois à te foutre la patate sur des chansons engagées mais pour le coup extrêmement mélodieuse et de l'autre te refaire chialer quand tu pensais que Notre Dame Mélancolie serait le dernier chagrin.
Je passerai sur le détail des chansons, son album se découvre, il est dense, il y en a pour tout le monde.

"La Maria" est juste exceptionnelle, je suis curieux de voir les coulisses de l'enregistrement pour savoir le nombre de prises nécessaire pour boucler ce chef d'oeuvre brélien et maintenant saezien tant la densité musicale est vertigineuse.
Pour un néophyte de l'artiste, "La Maria", "Ma magnifique", "Petrushka", "Ma vieille", "Germaine" et "S'ils ont eu raison de nous" sont les perles du CD.
Si je pouvais toute ma vie savoir que pendant encore 40 ans j'allais pouvoir découvrir à chaque fois des titres de ce calibre, je serai rassuré, parce que quand je le vois sur scène, je me dis que je vais payer très cher le jour où ça va s'arrêter. Brel a arrêté, il reste donc plus que lui, si mal connu du grand public, mais lui aussi va partir, on ne pourra plus retrouver cette jouissance mélodique...

C'est d'une tristesse, comme son oeuvre, il a fait le choix de ne pas jouer le jeu, mais le voir sortir et produire tant de titres et être si peu reconnu, ça reste une déception.

J'attends son album de musique classique, j'attends qu'il se produise à la Seine Musicale pour le jouer. Sa partie acoustique en concert est monstrueuse, il te fout la chair de poule c'est dingue.
J'attends que "Quai de Seine" ouvre son album, j'espère ainsi avoir compris le sens "Thème introduction à l'oeuvre".
Espérer qu'il propose des réorchestrations de certaines chansons aux mélodies fantastiques et quelques thèmes comme il a le secret, Thème Quai de Seine reste dans la tête depuis maintenant 8 ans.

Vivement la suite

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1263 fois
7 apprécient

Autres actions de MusicandMe28 Le Manifeste 2016 2019 : Ni dieu ni maître