Écouter
Pochette Loveless

Loveless

(1991)
12345678910
Quand ?
7.8
  1. 11
  2. 14
  3. 28
  4. 53
  5. 99
  6. 223
  7. 481
  8. 819
  9. 570
  10. 475
  • 2.8K
  • 364
  • 679
  • 23

Liste de morceauxLoveless

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:18)
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:38)
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(0:56)
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:31)
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:11)
6.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:34)
7.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:58)
8.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:19)
9.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:36)
10.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:33)
Match des critiques
les meilleurs avis
Loveless
VS
Avatar Garfounkill
9
loveless

Le titre en dit plus long que toute interprétation. Sans amour. Loveless, c'est la confusion des sentiments, des sentiments qui ne sont pas amoureux. L'orage interne d'un sentiment qui est en train de se produire. Loveless est à la marge du sentiment amoureux. Pas quand tu sais que ça se passe bien et que tu atteins un stade tranquille, mais quand ça commence et que t'es rempli de doutes, d'incertitudes, de tentatives, de petits regards complices qui excitent ton imagination. La confusion, le...

23 2
Seriously une thèse sur Loveless ! C'est nawak !

Ok ça part bien le premier morceau est lancinant, la voix douce tout là bas au fond berce l'auditeur et la guitare saturée n'est pas inaudible. J'me dis qu'ça risque d'être pas trop mal cette histoire. Franchement j'aime ce premier morceau ! En deux suit un titre comme le premier mais en moins bien. En trois on a juste une espèce de transition pas franchement intéressante mais bon, why not ! En quatre suit un morceau comme le deux mais là le son est vraiment à chier ! La voix est... Lire l'avis à propos de Loveless

4 18
Critiques : avis d'internautes (25)
Loveless
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Et on a skié

Plus tard, par émoussement de l'esprit, j'ai appris à me rallier au consensus des images que l'on associe à Loveless. Des images chaudes, du magma, celui des guitares qui phagocytent tout le reste, les mélodies simples qu'on excave laborieusement, les voix qui fondent, le son épais qui croustille. Plus tard. Mais mon Loveless à moi, pas celui des autres, le mien, il a pris une toute autre... Lire l'avis à propos de Loveless

12 5
Avatar T. Wazoo
9
T. Wazoo ·
Dans la brume

« OMG, les guitares, elles sont trop saturées, on dirait du travail de boucher. En plus, on les entend même pas chanter, merci quoi. » Telle est la réaction qu’aura un badaud s’il jette une oreille indiscrète à ce merveilleux Loveless. Je me repentis, je pensais à peu près la même chose, à ma première écoute. Mais l’eau coule sous les ponts, et bam, au bout d’un moment, vous comprenez enfin tout... Lire l'avis à propos de Loveless

62 11
Avatar Lucid
10
Lucid ·
Critique de Loveless par Jben

Le groupe irlandais à l'origine du "shoegaze" signe en 1991 son ultime album, les soucis d'audition de Kevin Shields mettant un terme à sa carrière musicale et par la même occasion au groupe qu'il avait fondé à la fin des années 80. Entre mélodies lancinantes et riffs garage, Loveless est un véritable éloge de la froideur. Les voix éthérées de Shields mais aussi de la guitariste Bilinda Butcher... Lire l'avis à propos de Loveless

3 2
Avatar Jben
9
Jben ·
Découverte
Critique de Loveless par Slowdive

Enveloppant, rassurant, terrifiant, éprouvant...tout a été écrit sur cet album légendaire. On a ici, dit-on souvent, affaire à une oeuvre en apparence contradictoire, partagée entre le pouvoir d'attraction d'une écriture pop malmenée et l'agression auditive d'un bruitisme contrôlé. Trêve de bavardages, Loveless se ressent viscéralement plus qu'il ne s'analyse froidement, et deviendra, pour celui... Lire la critique de Loveless

22
Avatar Slowdive
10
Slowdive ·
Critique de Loveless par XavierChan

Mesurer l'importance de Loveless, second et dernier album de My Bloody Valentine, n'aurait pas de sens. Il intervenait à une époque où le genre shoegazing n'était plus réellement à l'état de vague projet musical, d'idée un peu saugrenue de faire dégobiller jusqu'à l'épuisement les guitares de créateurs de son un peu fous. Cependant l'essentiel était là, associer mélodies pop à un vacarme... Lire la critique de Loveless

11 1
Avatar XavierChan
10
XavierChan ·
Toutes les critiques de l'album Loveless (25)