Écouter
Pochette M A N I A

M A N I A

(2018)
12345678910
Quand ?
4.9
  1. 4
  2. 12
  3. 14
  4. 20
  5. 42
  6. 32
  7. 25
  8. 7
  9. 5
  10. 7
  • 168
  • 7
  • 58
  • 2

Liste de morceauxM A N I A

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:43)
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:12)
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:50)
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:30)
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:50)
6.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:36)
7.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:32)
8.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:45)
9.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:24) feat. Burna Boy
10.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:23)

Critiques : avis d'internautes (2)

M A N I A
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
I'll stop wearing black when they'll come up with a purple cover

Après un joli hiatus, le groupe était revenu en force avec un très bon album pop, AKA Save rock and roll (et oui c'est paradoxal). A peine un an après était sorti American beauty/American psycho, un album très correct mais encore plus pop et encore plus court aussi. Nous voilà donc plus de trois ans après ce dernier disque et LONGTEMPS après l'annonce de ce nouvel opus. Une jolie... Lire la critique de M A N I A

2
Avatar Guillaume L.
7
Guillaume L. ·
Découverte
Critique de M A N I A par Marcel Kunwu

J'ai lancé l'LP sur les vagues souvenirs de ce que Fall Out Boy signifiait. Mais je crois l'avoir confondu bêtement avec Fat Boy Slim. S'en ai, nécessairement, suivi une déception d'emblée, pas rachetée par les maigres propal musicales.

Avatar Marcel Kunwu
5
·
Toutes les critiques de l'album M A N I A (2)
Vous pourriez également aimer...