Pochette Maxinquaye

Critiques de Maxinquaye

Album de (1995)

Critique de Maxinquaye par NicoBax

On a aujourd'hui tendance à regrouper sous le label "Trip Hop" les albums d'électro mollassons aux beats vaguement inspirés du Hip Hop et ainsi comparer tout et n'importe quoi à des artistes de la trempe de Portishead ou Tricky, un peu comme s'il suffisait de venir de Bristol pour faire de la bonne musique. "Maxinquaye" est le premier album d'Adrian Thaws, alias Tricky, après sa séparation... Lire la critique de Maxinquaye

14 6
Avatar NicoBax
7
NicoBax ·

This shit is wicked

Overcome. Le Hip Hop qui s’est appauvri, qui est comme sans os. Overcome. Tricky s’est trouvé une muse aussi docile que versatile. Martina. Lui, il est maître d’œuvre. Compositeur, designer sonore, producteur, directeur artistique. Ponderosa. Pygmalion. UNe monstrueuse économie de moyens. Et la voix posée de Martina Topley-Bird. Un mélange d’innocence et de maturité. Ponderosa. Et elle fait... Lire l'avis à propos de Maxinquaye

Avatar Angie_Eklespri
9
Angie_Eklespri ·